Accueil > Dossiers > Grèce > Grèce : La police charge une manifestation et arrête trois leaders (...)

31 octobre 2017

Grèce : La police charge une manifestation et arrête trois leaders syndicaux

Le jeudi 26 octobre, à Ioannina (région de l’Épire), le Centre syndical régional, affilié à PAME (Front militant de tous les travailleurs - syndicat proche du KKE) a organisé une manifestation devant un super marché contre le licenciement de travailleurs de cette enseigne.

À la demande de la direction du super marché, la police a été déployée. Suite au refus du syndicat de quitter les lieux, la police a tenté de déloger les manifestants présents. Ceux-ci ont formé des piquets, la police a alors chargé en utilisant des grenades assourdissantes. Elle a finalement arrêté le président du Centre régional des syndicats de Ioannina, un membre du conseil d’administration du syndicat de la régionale d’Ioannina, et le président du Syndicat des travailleurs de la construction d’Ioannina. Les travailleurs de la ville ont immédiatement organisé un grand rassemblement au poste de police où les syndicalistes ont été transférés avant d’être relâchés.

Manifestants devant le supermarché à Ioannina Manifestants devant le supermarché à Ioannina

Voir le dossier: avec les tags: - - Nos sources
SPIP | Plan du site | Qu'est-ce que le RSS?