Un membre présumé du mouvement de la jeunesse radicale basque Segi, recherché par le ministère espagnol de l’Intérieur, a été interpellé aujourd’hui à Saint-Sébastien. Iker Santamaria Alvarez, 31 ans, est accusé de “collaboration avec une organisation armée”, autrement avec ETA.

Logo de SEGI

Logo de SEGI