Accueil > Dossiers > Monde arabe et Iran > Tunisie : Les procès des manifestants du Kef

5 février 2017

Tunisie : Les procès des manifestants du Kef

Le Tribunal de première instance du Kef, a ordonné, mercredi 25 janvier 2017, la libération conditionnelle de 15 détenus parmi les 22 personnes impliquées dans le mouvement social de Jérissa de janvier 2016, suite au décès de Ridha Yahyaoui à Kasserine. Le 8 février, 74 jeunes détenus de Tajerouine comparaîtront pour les mêmes accusations. Le même tribunal devrait se prononcer le 30 janvier, sur cinq élèves accusés de désobéissance civile et d’entrave à la circulation suite aux manifestations qui ont suivi l’assassinat de Chokri Belaid, 6 février 2013. Les 22 jeunes de Jérissa sont accusés de provocation d’incendie dans des locaux non habité, participation à une rébellion armée provoquée par plus de dix personnes et entrave à la circulation. Le gouvernerat de la région déshéritée du Kef avait connu au début de janvier 2016 une vague de protestations de jeunes qui réclament l’emploi et le développement.

Les protestations dans le Kef en janvier 2016 Les protestations dans le Kef en janvier 2016

Voir le dossier: Monde arabe et Iran avec les tags: - Nos sources
SPIP | Plan du site | Qu'est-ce que le RSS?