Depuis deux semaines, des militants écologistes occupent le site de l’ancienne sablière de Schoppach, propriété de l’intercommunal Idelux, en vue d’y contester un projet de réhabilitation en zoning industriel. Les occupants considèrent qu’il s’agit d’une ZAD (zone à défendre) et le site a été rebaptisé “Zablière”. Idelux n’a pas hésité ce mercredi 6 à faire appel à un déploiement d’une dizaine de policiers et quelques combis afin de saisir les palettes et le matériel destinés à soutenir l’occupation obtenus grâce à une récolte constituée les jours avant par des soutiens locaux à la lutte. Idélux a décidé de considérer ce matériel comme un “dépôt sauvage”. L’occupation de la zablière d’Arlon continue, un appel a été lancé à des chantiers collectifs chaque week-end et à constituer des comités locaux de soutien en Belgique et ailleurs.