La police a convoqué une dizaine de Gilets Jaunes de Liège qui doivent être entendu·es cette semaine. Certain·es sont soupçonné·es d’association de malfaiteurs, d’autres d’entrave méchante à la circulation. Concrètement, les Gilets Jaunes sont accusé·es d’avoir entravé la circulation sur le parking d’une aire d’autoroute et d’avoir dégradé deux poteaux. D’autres sont également poursuivi·es pour “association de malfaiteurs” et certain·es ont été convoqué·es plusieurs fois sur un laps de temps très court.

Plusieurs Gilets Jaunes de Liège convoqué·es par la police

Plusieurs Gilets Jaunes de Liège convoqué·es par la police