Le mercredi vers 13 heures, des affrontements ont éclaté à trois endroits de Bogota : sur l’avenue Circunvalar et la 26e rue, sur l’avenue Circunvalar et la 12e rue, et sur l’avenue Villavicencio et la rue Gaitán Cortés, juste en face de trois campus de l’université du district. Des manifestants cagoulés sont sortis sur l’avenue Villavicencio et ont attaqué un bus zonal du SITP. Les vitres du véhicule ont été brisées et des tags ont été tracés. La police métropolitaine de Bogota est alors intervenue. Les manifestations de la 26e rue et de l’avenue Circunvalar ont pris fin quelques minutes plus tard. Cependant, les heurts se sont poursuivis aux deux autres points.

En réaction à la présence du ministre de l’intérieur Gérald Darmanin en Kanbaly/ Nouvelle-Calédonie, une manifestation indépendantiste avait lieu mercredi, à Nouméa, pour dénoncer le projet de dégeler le corps électoral. Elle a été marquée par des heurts avec les forces de l’ordre. C’est la Cellule de coordination des actions de terrain (CCAT), composée de mouvements et de syndicats dans la mouvance indépendantiste (UC, PT, MOI, l’USTKE…), elle a organisé la manifestation mercredi. L’action consistait à marcher depuis le Mwâ Kââ pour, dans un premier temps se rendre au gouvernement afin d’informer les élus de leur demande du retrait du projet de loi constitutionnelle qui doit ouvrir le corps électoral citoyen. Puis, dans un second temps se rendre au haut-commissariat afin de remettre notre courrier au ministre de l’Intérieur et des Outre-mer. Lors du déplacement, les responsables des forces de l’ordre leur ont indiqué un trajet qui selon eux devrait être sûr pour tous. »C’est ainsi que les manifestants ont été conduits dans un traquenard par la mise en place de camions militaires à l’angle des rues Anatole -France et Général-Mangin. Les affrontements ont alors commencé, faisant plusieurs blessés.

 

Les manifestations des agriculteurs se sont terminées ce mardi en Espagne par des tensions, des charges policières, des affrontements et des interruptions de la circulation lorsque les manifestants ont tenté de descendre dans les rues de Cordoue avec leurs tracteurs sans autorisation. Les agriculteurs avaient l’intention d’entamer un cortège de  de tracteurs depuis le pont Arenal jusqu’à la sous-délégation du gouvernement, bien qu’ils n’en aient pas reçu l’autorisation. Trois personnes ont été arrêtées et jusqu’à neuf policiers ont été légèrement blessés. Les trois agriculteurs arrêtés ont ensuite été libérés sous caution.

Dossier(s): Non classé Tags: ,

Les habitants de plusieurs banlieues de Conakry ont manifestés lundi pour exiger la meilleure desserte de leur quartier en courant électrique. Dans plusieurs endroits ces protestataires ont érigé des barricades. La route qui relie Matoto à l’autoroute a ainsi été barrée, ce qui a entraîné l’intervention des forces de l’ordre et des affrontements entre elles et de jeunes manifestants.

Dossier(s): Afrique Tags: ,

Des dizaines de milliers de personnes ont défilé dans les rues de Cologne pour exiger la libération d’Abdullah Öcalan. Cette marche et ce rassemblement s’inscrivent dans le cadre de la campagne internationale “Liberté pour Abdullah Öcalan, une solution politique à la question kurde”, lancée le 10 octobre dernier. Ce samedi matin, munis de banderoles et d’affiches à l’effigie du leader kurde, les manifestants se sont rassemblés devant le DGB-Haus, avant la marche organisée pour marquer le 25ème anniversaire de l’arrestation du leader kurde Abdullah Öcalan, le 15 février 1999..

Les agriculteurs ont entamé leur marche « Delhi Chalo » (Allons à Delhi) mardi matin, à bord de camions et de chariots chargés de nourriture, de literie et d’autres fournitures, après que les négociations avec le gouvernement n’aient pas abouti à un engagement sur des prix minimums pour toute une série de cultures. Les autorités ont pris des mesures de sécurité strictes dans les zones limitrophes de New Delhi. Des centaines de policiers en tenue anti-émeute ont été déployées au milieu de blocs de ciment surmontés de fils barbelés et de conteneurs destinés à barrer la route au convoi. Les forces de sécurité ont arrêté les agriculteurs à la frontière de Shambhu, qui sépare le Pendjab et l’Haryana – les États du nord auxquels appartiennent la plupart des agriculteurs – à près de 200 km de leur destination.

Les manifestants ont jeté des pierres et tenté de briser les barricades, la police et les forces paramilitaires ont eu recours à des gaz lacrymogènes et des canons à eau. Les forces de sécurité ont également utilisé des drones pour larguer des grenades lacrymogènes sur les agriculteurs qui, en réponse, ont lancé des cerfs-volants dans le ciel dans l’espoir d’enchevêtrer les machines. Plusieurs syndicats d’agriculteurs ont déclaré qu’ils protesteraient contre l’action de la police en bloquant le trafic ferroviaire à plusieurs endroits au Pendjab pendant quatre heures jeudi.

Dossier(s): Inde-Népal Tags: ,

La capitale colombienne a connu une nouvelle journée de manifestations et d’affrontements à proximité de l’Université nationale. Les heurts ont affecté la circulation sur la Calle 26 et la Carrera 36, bloquant notamment le trafic des bus.  C’est vers cinq heures de l’après-midi que, devant le campus de l’université, les affrontements ont commencé entre la police anti-émeute (rebaptisée Unité de dialogue et de maintien de l’ordre – UNDMO) et les manifestants cagoulés.

Des manifestations de solidarité avec le peuple palestinien ont eu lieu aujourd’hui à Rome, Turin et Naples devant les sièges de la RAI pour dénoncer la propagande pro-israélienne du média d’état. A Turin, le rassemblement est parti en manifestation le long de la Via Verdi et de la Via Po, avant de revenir vers le siège de la RAI où ils ont été repoussés avec des boucliers par la police. A Naples, le cortège pro-palestinien a donné lieu à des affrontements entre les manifestants et la police. Plusieurs manifestants ont été blessés par les policiers qui gardaient les portes du siège de la RAI.

Dossier(s): Italie Tags: , ,

Les opposants au chantier de l’autoroute A69 ont une nouvelle fois affronté les gendarmes mobiles ce dimanche. Ils ont érigés des barricades sur le chemin de la Gascarié. Les heurts semblent avoir été moindre que vendredi où les gendarmes avaient tiré plusieurs centaines de grenades lacrymogènes (voir notre article). En fin de journée, le trafic des trains sur la voie ferrée qui traverse la Zad, la ligne Mazamet-Toulouse, était toujours interrompu, comme depuis vendredi.

Le gouvernement de centre-droit souhaite légaliser les universités privées dans un projet de loi qui devrait être soumis au parlement ce mois-ci, arguant que la réforme empêcherait les personnes qualifiées de quitter le pays et rendrait l’enseignement supérieur plus adapté au marché du travail. Ces réformes affaibliront les universités publiques et limiteront en fin de compte l’accès à l’enseignement supérieur pour les personnes issues de familles à faibles revenus. Parmi les protestations, on compte une campagne d’occupation des bâtiments universitaires, qui a perturbé les cours et contraint certaines autorités académiques à reporter les examens à venir. Des manifestations ont eu lieu hier jeudi dans plusieurs villes grecques et d’autres sont prévues la semaine prochaine. La police et les étudiants se sont affrontés dans le centre de la capitale grecque après une manifestation. Les manifestants à Athènes ont attaqué les cordons de police, mis le feu à des bennes à ordures et jeté des pierres sur la police anti-émeute près du parlement et plus tard au cours des affrontements le long des rues étroites de la capitale. La police a tiré des gaz lacrymogènes et a procédé à plusieurs arrestations. Dans la ville de Thessalonique (nord), jeudi en fin de journée, la police, rejointe par des officiers d’une unité des forces spéciales, a pénétré dans l’enceinte de l’université publique de la ville, où des manifestants avaient occupé le bureau du directeur. Les manifestants ont quitté le bâtiment dans le calme, mais des échauffourées ont éclaté entre la police et une foule rassemblée à l’extérieur.

Dossier(s): Grèce Tags: ,