Les deux principaux accusés du procès contre l’organisation Lutte Révolutionnaire, Nikos Maziotis et Panagiota “Pola” Roupa ont disparu depuis le 15 juin sans laisser de trace. Arrêté en avril 2010, ils avaient été libéré après avoir atteint le maximum de temps de détention sans procès. Leur procès avait commencé, ils comparaissaient libres, ainsi que 5 autres inculpés. Ils devaient pointer trois fois par mois dans un commissariat d’Exarchia, à Athènes mais ils avaient manqué leurs deux derniers rendez-vous. Le Ministre de l’intérieur a ordonné une enquête tandis que le responsable du commissariat de police Exarchia a été suspendu.