Un bandh a touché plusieurs région en Inde, en protestation contre les exécutions sommaires de maoïstes déguisés en “fusillades” avec les forces de l’ordre. En Dhanora et Korachi, la paralysie était totale. Le bandh également affecté certaines régions de l’Etapalli et du Aheri talukas. Par mesure de précautions, en plusieurs endroits, les transporteurs publics avaient interrompus leurs activités. Les maoïstes également bloqué le trafic en abattant des arbres sur les routes, mais aucune action armée n’a été signalée.