Accueil > Dossiers > Grèce > Grèce : Une manifestante utilisée comme bouclier humain

12 octobre 2012

Grèce : Une manifestante utilisée comme bouclier humain

Les autorités grecques ont annoncé hier avoir ouvert une enquête après que plusieurs témoins parmi lesquels des photographes de presse, aient affirmé qu’une jeune femme avait été utilisée comme bouclier humain par la police lors de la manifestation contre la visite d’Angela Merkel cette semaine à Athènes. Cette enquête vient s’ajouter à celle concernant les violences policières à l’égard des manifestants anti-fascistes arrêtés après qu’ils se soient confrontés à des militants d’Aube Dorée il y a une dizaine de jours. Une plainte pour tortures a d’ailleurs été déposée dans le cadre de cette affaire. En ce qui concerne le cas de la femme/bouclier, les photos montrent clairement une jeune femme gazée, escortée par un policier anti-émeutes puis placée devant l’unité policière au moment où celle-ci est prise pour cible des jets de pierres des manifestants. Plusieurs témoins ont déjà fait part de ce qu’ils ont vu : ’La fille tombait et il la ramassait. Elle pleurait, clairement terrifiée...’ ; ’... elle était clairement utilisée comme bouclier. Heureusement qu’il y avait des photographes et que les téléphones aujourd’hui disposent de caméras, sinon les gens nous prendraient pour des fous’.

Jeune femme bouclier humain

Voir le dossier: avec les tags: - - Nos sources
SPIP | Plan du site | Qu'est-ce que le RSS?