Accueil > Dossiers > Inde-Népal

Inde-Népal

10 février 2017

Inde : La guérilla maoïste abat un indicateur de police

Un indicateur de police a été abattu tôt ce matin par des guérilleros maoïstes dans le village de Birangatta, dans le district de Giridih connu pour ses pèlerinages. Par ailleurs, un huitième policier est mort de ses blessures suite à l’embuscade survenues dans les environs de Sunki la semaine passée (voir notre article). Les enquêteurs ont ouvert pour cette embuscade un dossier à charge de cinq responsables maoïstes clandestins connus sous les pseudonymes de Suresh, Malesh, Andru, Ranjit et Aruna. Ils appartiennent au Comité Zonal de la Frontière Andhra-Odisha (AOBSZC) du PCI(M).Le gouvernement de l’Etat de l’Odisha a par ailleurs suspendu le Commandant adjoint de l’Odisha State Armed Police (OSAP) pour les manquements survenus lors de l’embuscade de Sunki.

Le lieu de l'embuscade de Sunki Le lieu de l’embuscade de Sunki

Tags de cet article: - - - Nos sources
6 février 2017

Inde : Un maoïste tué dans le Bastar

Une force conjointe anti-guérilla de la DRG (garde de réserve du district), des CoBRA de la CRPF   et de la police locale de Gangaloor, a mené une opération de ratissage dans la région de Pedia (district de Bijapur, dans le Bastar) il y a trois jours. Au cours de cette opération, les forces de sécurité ont abattu le cadre maoïste Sukhram Lekam, alias Sukku, qui aurait été responsable du PCI(M) pour la région de Pedia. Les forces de l’ordre prétendent la mort Sukhram Lekam est survenue à l’issue d’une fusillade avec plusieurs maoïstes, alors qu’elle semble s’inscrive dans une longue tradition d’exécutions extra-judiciaires.

Unité antui-guérilla de la CRPF Unité anti-guérilla de la CRPF

Tags de cet article: - - - Nos sources
3 février 2017

Inde : Sept policiers tués dans une embuscade maoïste

Un véhicule transportait 13 policiers vers le Collège de formation des policiers à Angul, où ils devaient suivre un programme de formation, lorsque les maoïstes ont déclenché à son passage l’explosion d’un IED   16h30 et 17h00. Le véhicule a basculé hors de la route et a roulé au flanc de la colline. L’attaque a eu lieu près de Sunki dans les zones limitrophes de l’Andhra Pradesh et de l’Odisha.

Les policiers appartenaient au troisième bataillon de la police armée de l’état d’Odisha (OSAP) et à la police du district. Six policiers ont été tués sur le coup, un autre est décédé sur le chemin de l’hôpital de Salur, les cinq autres sont grièvement blessés. L’explosion a provoqué la paralysie de cette route qui est un axe majeur pour la liaison entre les districts du sud et le reste de l’Odisha, ainsi que de l’Andhra Pradesh tout proche.

Le véhicule des policiers Le véhicule des policiers

Tags de cet article: - - - Nos sources
30 janvier 2017

Inde : Deux maoistes tués dans le Chhattisgarh

Deux maoistes (dont une femme) ont été tués par les forces de sécurité de Dantewada dans le Chhattisgarh. Selon la police, lors d’une opération de contre-insurrection, une équipe du District Reserve Group (DRG) et un groupe maoiste auraient échangé des tirs. Le combattants maoistes se sont échappés dans la forêt. Un stock de médicament a été retrouvé près des corps. Les deux membres de la guerilla faisaient sans doute partie de l’équipe d’approvisionnement médical de la PCI (M).

Guerilleros à l'entrainement Guerilleros à l’entrainement

Tags de cet article: - - - Nos sources
27 janvier 2017

Inde : Arrestation de collecteurs d’impôts de la guérilla

La police indienne a arrêté mardi à Dehri-On-Sone deux maoïstes qui encaissaient un "levy" (impôt levé par la guérilla) de 10.000 roupies auprès d’une entreprise privée creusant un canal proche du barrage d’Indrapuri, sur la rivière Stone, dans le district de Rohtas (état de Bihar). Les deux arrêtés avaient été identifiés comme Arun Kumar, alias Birbal, et Dhiraj Kumar. Arun Kumar était recherché dans le district de Aurangabad. Les maoïstes avaient exigé le paiement du "levy" au directeur de la société UVB, une entreprise privée. Les autorités indiennes tentent de toutes les manières de tarir les revenus de la guérilla - elles ont ainsi procédé dernièrement à une opération de démonétarisation surprise des billets de banque de grosses coupures.

Le barrage d'Indrapuri Le barrage d’Indrapuri

Tags de cet article: - - - Nos sources
20 janvier 2017

Inde : Une équipe anti-mine saute sur une mine

Une équipe d’un bataillon anti-guérilla COBRA appartenant à la CRPF  , chargée de débusquer les IED   posés par les maoïstes dans une jungle de Latehar, dans l’état de Jharkhand, a été victime de l’explosion de l’un d’eux mardi. Un chien entraîné à détecter les explosifs a été tué et son maître-chien blessé. Le vendredi précédent, cinq membres des forces de sécurité avaient été blessés par un IED   dans les environs (voir notre article). Les IED   étant parmi les principales menaces pour les forces anti-guérilla, chaque bataillon de la CRPF   a été doté d’une demi-douzaine de chiens entraînés à détecter les explosifs.

Entraînement des chiens à l'École militaire de Nagrota Entraînement des chiens à l’École militaire de Nagrota

Tags de cet article: - - - Nos sources
17 janvier 2017

Inde : 50 nouveaux commissariats pour contenir l’insurrection maoïste

Dans le cadre d’un programme d’aide de l’état central à l’état du Chhattisgarh dans sa lutte contre l’insurrection maoïste, le ministre fédéral indien de l’intérieur a annoncé lundi que 50 nouveaux commissariats de police et 35 tours de téléphonie mobile seront construits dans les zones touchées par l’insurrection. En outre 850 km de routes seront construites dans ces régions du Chhattisgarh pour facilité la circulation. L’insurrection maoïste est fortement présente dans 16 des 27 districts du Chhattisgarh.

Police du Chhattisgarh Police du Chhattisgarh

Tags de cet article: - - - Nos sources
15 janvier 2017

Inde : Une force anti-guérilla tombe dans une embucade

Une équipe conjointe du bataillon CoBRA de la CRPF   et de la police du district de Latehar est tombé dans une embuscade à l’IED   dans les zones forestières de Burha Pahari, qui partage des frontières avec le Chhattisgarh et est proche de la zone de Garhwa de Jharkhand. Deux commandants adjoints de la CRPF  , un chef de la police, deux sous-inspecteurs et un soldat des forces du Jharkhand ont été blessés. Le soldat junior a subi des blessures superficielles. Les cinq autres ont été amenés à l’hôpital Medica de Ranchi par hélicoptère.

Guerilleros maoïstes Guerilleros maoïstes

Tags de cet article: - - - Nos sources
14 janvier 2017

Inde : Cinq maoïstes tués par la contre-guérilla

Cinq maoïstes, dont deux commandants, ont été tués dans deux incidents distincts au cours d’une opération lancée mardi dernier par la police de l’état du Chhattisgarh dans le district de Narayanpur. Un paramilitaire du District Reserve Group (DRG) a également été tué lors du premier incident. La région de Nayanpur est considéré comme le plus puissant bastion de l’insurrection maoïste. L’opération de contre-guérilla a mobilisé près de 400 membres des forces de l’ordre et visait à accrocher la compagnie n°2 de la guérilla maoïste. Lors du premier échange de tirs, mardi matin à Irpenar, quatre maoïstes ont été tués et un paramilitaire mortellement blessé. Les accrochages se sont poursuivis et un nouvel affrontement, cette fois-ci dans la zone de Koylibaeda du district de Kanker, s’est soldé par la mort d’un cinquième maoïste..

Deux des cinq tués étaient des commandants. Les maoïstes tués lors du premier échange de tirs ont été identifiés comme Tirupati, commandant de la division du Bastar Est, Ratna Markam, responsable médical de la compagnie n°6, Shyamu Yadav de la compagnie n° 6 et Mangalram Salam, membre de la milice d’Irpenar. Le corps retrouvé lors de la deuxième rencontre a été identifié comme celui de Roshan, commandant divisionnaire de la division du Bastar Nord. D’autres maoïstes ont pu échapper à l’encerclement à la faveur d’un feu nourri.

Le district de Narayanpur dans l'état de Chhattisgarh Le district de Narayanpur dans l’état de Chhattisgarh

Tags de cet article: - - - Nos sources
9 janvier 2017

Inde : Arrestation d’un avocat et exaction de la contre-guérilla

La branche politique de la police du district de Karur (état du Tamil Nadu) a arrêté un avocat, A. Murugan, qu’elle avait mis sous surveillance depuis l’arrestation de deux autres présumés maoïstes - Kala (53) et Chandra (51) - en juillet de l’année dernière. L’avocat est accusé d’avoir aidé Kala et fourni un abri à Chandra. Le frère cadet de Murugan, Velmurugan (35 ans) est recherché comme un maoïste actif dans deux dossiers. L’avocat avait l’habitude de comparaître devant les tribunaux pour défendre des personnes accusées de complicité avec l’insurrection maoïste.

La Commission nationale des droits de l’homme (NHRC) a établi que les policiers de l’État de Chhattisgarh avaient violé au moins 16 femmes - 20 autres cas étant encore à l’étude - dans le cadre d’opération de contre-guérilla. La NHRC a enjoint l’État de Chhattisgarh de verser des dommages et intérêts provisoires de 3,7 millions de roupies aux victimes.

A. Murugan A. Murugan

Tags de cet article: - - Nos sources

0 | 10 | 20 | 30 | 40 | 50 | 60 | 70 | 80 | ... | 1220

SPIP | Plan du site | Qu'est-ce que le RSS?