Les combattants de la New People’s Army (NPA) ont abattus trois informateurs de police, dont un responsable municipal dans les provinces de Negros au cours des deux dernières semaines. Parmi eux Regie de la Cruz, mercredi, à Sitio Maiti, Barangay Buenavista, dans la région de Himamaylan. Ses renseignements avaient permis aux forces de sécurité de tuer deux guérilleros l’année dernière. En outre, hier vendredi 27, une équipe mixte de policiers et des soldats du 85e bataillon d’infanterie de l’armée a été accrochée par un groupe de guérilleros à Barangay Pansoy, dans la province de Quezon. Un militaire a été blessé dans la fusillade.

Combattants de la NPA

Combattants de la NPA

Un commandant de zone du Front populaire de libération de l’Inde (PLFI), un groupe dissident du CPI (maoïste), a été tué par les forces de sécurité dans le district de Ranchi (Jharkhand). Les faits ont eu lieu lundi vers 23 h 30 dans la zone du poste de police de Thakurgaon, à une quarantaine de kilomètres de la capitale de l’État. Vishal Sharma, alias Vishal Sahu, était recherché dans plusieurs affaires à Budmu, Thakurgaon et dans d’autres régions de l’état du Jharkhand.

Combattants du FPLI

Dossier(s): Inde-Népal Tags: , ,

Un commandant de la New People’s Army (NPA), ainsi qu’un guérillero de la NPA ont été tués par l’armée à Barangay New La Union, dans la province de Sarangani. Les personnes tuées sont Arnold Laugo Amad, le deuxième secrétaire adjoint présumé du Front de guérilla Musa de la région de l’extrême sud de Mindanao, et un combattant de la NPA identifié comme étant un alias « Saysay ». Ces sont les militaires du 34e bataillon d’infanterie qui ont tués les deux hommes alors que les soldats menaient une opération militaire suite à la découverte d’un camp abandonné de la NPA.

Les militaires du 79e bataillon d’infanterie de l’armée philippine ont capturé Felix Susas Jr, alias « Rigor/Budok », secrétaire du Front du Negros septentrional de la NPA ; Cherryl Catalogo, alias « Celo », membre du personnel éducatif de ce front et Jalen Susas, alias « Cristel/Izumi/Cg », membre du personnel médical du même front. Les arrestations ont été réalisées à Sitio Pinamactinan, Barangay Cambayobo, dans la province de Negros Occidental, lors d’une opération conjointe de la police et de l’armée. Les militaires ont saisis de trois pistolets, des grenades à fusil, des effets personnels, de médicaments et de documents politiques. Felix Susas faisait l’objet d’un mandat d’arrêt pour homicide et violation de la loi sur les armes. Jalen Susas est également poursuivie pour homicides.

Des guérilleros maoïstes présumés ont exécuté un informateur de police à Alluri Sitarama Raju, dans la région de Chintur dans la nuit de mercredi à jeudi. Une dizaine de maoïstes se sont rendus au domicile de Soyam Subbaiah, dans le village de Juvvigudem, dans le mandal de Chintur, l’ont emmené et tué. Ils ont laissé près de sa dépouille un document exposant que l’homme informait la police depuis cinq ans et qu’il n’avait pas interrompu sa collaboration avec la police malgré des avertissements. Les forces de sécurité ont lancé des opérations de ratissage dans les régions frontalières du Chhattisgarh, de l’Andhra Pradesh et du Telangana pour essayer d’accrocher le groupe de guérillero.

Par ailleurs, la police de Bokaro a arrêté jeudi Chandu Manjhi alias Ramchandra Soren dans la zone forestière de Jamunia. Chandu Manjhi était recherché depuis plusieurs années pour des actions de la guérilla remontant jusqu’à 2006 sous la direction du Comité régional de Nawadih du Parti communiste maoïste clandestin.

guérilleros maoïstes (archive)

Dossier(s): Inde-Népal Tags: , ,

Un détachement de la police de Jharkhand et de paramilitaires de la CRPF a lancé une opération visant une colonne d’une vingtaine de guérilleros dirigés par le commandant de zone Ravindra Ganju, dans la jungle de Korbo de la région de Bagru. Le détachement a accroché le groupe de maoïstes, tuant le commandant sous-zonal Chandrabhan Pahan, recherché pour plus de 24 affaires. Un autre maoïste Govind Birijia, également un commandant sous-zonal, recherché aussi pour une vingtaine d’affaires, a été blessé et capturé.

 

Dossier(s): Inde-Népal Tags: , ,

Deux membres du parti maoïste clandestin ont été tués et un autre a été blessé dans les forêts de Tekameta à Damrancha dans l’état de Chhattisgarh vendredi. Une des victime est Kanthi Lingavva alias Anitha, 41 ans. Originaire du village de LaxmiSagar (district de Nirmal), elle était commandante adjointe du Comité de Kumram Bheem (KBDC) et une prime avait été mise sur sa tête par le gouvernement de Maharashtra. L’identité de l’autre personne tuée est encore inconnue. Le blessé est Lachhmayya Kuchha Weladi, 28 ans, de Tekameta. Au moins 300 personnes appartenant à la Special Operation Squad C-60 et à la DRG ont participé à l’opération anti-guérilla qui est soldée par la mort de Kanthi Lingavva.

Dossier(s): Inde-Népal Tags: , ,

Des paramilitaires anti-guérilla ont tué un maoïste présumé dans la forêt dense du village de Timenar (district de Bijapur, état du Chhattisgarh). La veille, dans le district de Narayanpur (état du Chhattisgarh), la police de Kukrajhor a arrêté Jagdish Markam. Il a été présenté au tribunal, où il a été envoyé en prison en détention provisoire sous la double accusation d’avoir participé à l’ioncendie d’engins de chantier dans la région de Kukjhor en décembre 2020, et dans l’exécution d’un indicateur de police en mai 2021 dans le village de Nednar.

Dossier(s): Inde-Népal Tags: , ,

Jose Maria Sison, le « camarade Joma », est décédé dans la nuit de vendredi à samedi à l’âge de 83 ans après deux semaines d’hospitalisation aux Pays-Bas. Sison est le fondateur du Parti communiste philippin, dont la branche militaire – la Nouvelle armée populaire (NPA) – mène la lutte armée dans l’une des plus longues insurrections du monde. Jose Maria Sison vivait en exil en Europe depuis la fin des années 1980, après sa libération de prison à la suite de la chute du dictateur Ferdinand Marcos. Il avait été placé en 2002 sur la liste américaine des terroristes, ce qui l’empêchait de voyager.

Un maoïste dont la tête était mise à prix à hauteur de 100.000 roupies et une personne l’accompagnant ont été arrêtés à Sanna, dans la région de Jashpur (État du Chhattisgarh).  Ramchandra Yadav était recherché depuis 2017 dans le cadre d’une enquête sur l’incendie de véhicules et de matériel de la compagnie minière Hindalco, à Rajendrapur.

 

Dossier(s): Inde-Népal Tags: , ,