Deepak Yadav, également connu sous les noms de Karu Yadav et Hulas Yadav, dont la tête était mise à prix un demi million de roupies, a été arrêté par l’escouade antiterroriste (ATS) de la police du Maharashtra. Yadav avait rejoint l’insurrection maoïste en 2004-05 à la suite d’une lutte paysanne. La justice indienne l’accuse d »avoir participé à un certain nombre d’actions de la guérilla maoïste, dont la fusillade de la forêt de Katia en janvier 2013, où six paramilitaires de la CRPF avaient été tués. Il est aussi accusé de l’exécution de trois informateurs de la police en trois mois au cours de l’année 2020-21 à Mayurkhand, Simiriya et Pathalgadain, mais aussi l’action de saisie des armes stockées dans l’armurerie de la garde nationale à Giridih en 2007 et l’attaque du camp de la contre-guérilla de Khasmahal Bokaro en 2006. Il y a pas moins de 60 dossiers judiciaires ouverts contre Yadav…

Dossier(s): Inde-Népal Tags: , ,

Un dirigeant maoïste du Jharkhand, dont l’arrestation était assortie d’une récompense de 15 millions de roupies, a été arrêté dimanche par la brigade antiterroriste du Maharashtra dans le district de Palghar. Karu Hulas Yadav (45 ans) était un membre du comité régional du Parti Communiste d’Inde (Maoïste) clandestin. L’arrestation a eu lieu tôt le matin, après un raid dans une communauté dans la zone de Nalasopara du district de Palghar. Yadav, originaire de Hazaribagh dans le Jharkhand, était venu au Maharashtra pour un traitement médical.

Meeting clandestin du PCI(M) dans le Jharkhand (archive)

 

Dossier(s): Inde-Népal Tags: ,

Des affrontements ont opposé, à Imphal East, dans l’état du Manipur, la police et des manifestants lors d’une opération d’expulsion dans la région de Chingmerirong. Cette campagne d’expulsions a été lancée par l’administration suite à l’ordre de la Haute Cour de Manipur d’évacuer toutes les habitations sur une zone du district d’Imphal East. Les habitants protestataires considèrent que la zone appartenait à leurs ancêtres et affirment que le département des revenus de Manipur avait manipulé les registres fonciers. En raison de l’opposition résolue des habitants, malgré les efforts persistants de l’équipe d’expulsion appuyée par la police, l’expulsion n’a pas pu avoir lieu. « Nous protestons contre la décision de la Haute Cour, car le ministère des Finances manipule les certificats fonciers. Cette zone appartient à nos ancêtres et au peuple Chingmeirong depuis des temps immémoriaux », a déclaré le représentant des résidents. Pour protester contre la campagne d’expulsion, les manifestants ont également bloqué la route principale.

Dossier(s): Inde-Népal Tags: ,

Les villageois de Nandakumar dans la région de Medinipur, accusent la direction de l’école locale de détourner l’argent de la cantine scolaire. Certains élèves se plaignaient qu’on leur servait de la nourriture de mauvaise qualité, d’autres élèves de ne pas recevoir de repas de midi. Après un chahut massif et des altercations dans les locaux de l’école vendredi, les villageois se sont tournés contre les forces de police et les ont affronté.

Dossier(s): Inde-Népal Tags: ,

L’Association du personnel ministériel de l’éducation (HEMSA) avaient organisé une manifestation près de la résidence du ministre de l’éducation de l’Haryana, à Jagadhri,  dimanche. Au cours de leur manifestation, des centaines de travailleurs de l’éducation se sont dirigés vers la résidence du ministre, mais ils ont été arrêtés par les forces de police dépêchées par l’administration du district. Les travailleurs de l’éducation a pour principales revendications le transfert des employés affectés dans des lieux éloignés de leur domicile vers des postes proches, le versement d’un salaire conforme à celui de l’État du Pendjab et le retrait de la décision de fusionner des écoles. Les manifestants ont été arrêtés par des barricades placées par la police. Lorsque les manifestants ont tenté de briser les barricades par la force, la police a eu recours à des canons à eau.

 

Budh Ram Madkam, alias Mahangu Deva, était membre du comité régional Katekalyan du Parti Communiste d’Inde (Maoiste). Il a été tué  la forêt près du village de Jabrameta, vers 12h30, par un détachement des paramilitaires de  réserve du district (DRG). Il faisait l’objet d’un avis de recherche pour une douzaine de dossiers liés à l’activité de la guérilla maoïste et 500.000 roupies était offerte sur sa tête.

Opération anti-maoïste de la DRG (archive)

Dossier(s): Inde-Népal Tags: , ,

Dix-neuf policiers ont été blessés samedi (et 12 de leurs véhicules endommagés) lorsqu’ils ont tenté de contrôler l’attaque, par des ouvriers syndicalistes, d’une entreprise sidérurgique de la ville de Boisar, dans le district de Palghar (état du Maharashtra). Les syndicalistes avaient fait irruption dans les locaux de la société et avaient entrepris de les dévaster lorsqu’une équipe police a voulu s’interposer. Mal leur en a pris car ils ont été caillassés et évincés. La police a depuis arrêté 27 personnes en relation supposée avec l’incident. Ils sont accusés de « tentative de meurtre, émeute et conspiration criminelle ». L’entreprise est depuis longtemps le théâtre de conflits sociaux.

Kora Nageswara Rao (50 ans), alias Nagesh, membre dirigeant du comité régional de Pedabayalu-Korukonda du CPI (maoïste), a été arrêté. Membre d’une tribu autochtone, originaire de la région de Chintapalli, il avait un lien direct avec les habitants des régions de Galikonda, Korukonda et Pedabayalu, et bénéficiait d’un bon soutien de la part de la population tribale. Les forces de sécurité avaient mené plusieurs opérations pour tenter de le capturer. Avec l’arrestation de Kora, la responsabilité de la guérilla maoïste régionale incombe à un autre maoïste recherché, Ashok. Une opération de contre-guérilla mobilisant des forces spéciales « Greyhounds » et SOG (Special Operations Group) est en cours.

Kora Nageswara Rao

 

Dossier(s): Inde-Népal Tags: , ,

Un chef d’escouade d’une unité anti-guérilla « Commando Battalion for Resolute Action » (CoBRA) a été blessé aujourd’hui lors d’un affrontement avec des maoïstes dans le district de Bijapur, dans l’état du Bastar. La fusillade a eu lieu vers 13h10 dans la forêt entre les villages de Kottaguda et de Pegdapalli, alors qu’une équipe conjointe de la District Reserve Guard (DRG), de la Special Task Force (STF) et du 210e bataillon de la CoBRA était chargée d’opérations anti-maoistes. Dimanche, quatre membres du personnel de sécurité ont été blessés lors d’une attaque maoïste contre un camp de police dans le district de Bijapur.

Commandos COBRA de la CRPF à l'entraînement

 

Dossier(s): Inde-Népal Tags: , ,

Trois paramilitaires anti-guérilla été blessés lorsque des combattants maoïstes ont ouvert le feu sur un camp de la CRPF (Central Reserve Police Force) dans la région d’Elmagunda, dans le district de Sukma (état du Chhattisgarh). Les maoïstes étaient pauvrement armés et fusils et de grenades artisanales. Le camp d’Elmagunda, mis en place au début du mois de février de cette année.

Unité antui-guérilla de la CRPF

Unité anti-guérilla de la CRPF

Dossier(s): Inde-Népal Tags: , ,