Au moins cinq maoïstes ont été tué aujourd’hui lundi lors d’une fusillade avec les forces de sécurité dans le district de Chatra, dans l’état du Jharkhand. La fusillade a eu lieu le long de la frontière Chatra-Palamu, dans la zone de Lawalong, à environ 160 km de la capitale de l’État, Ranchi. Une cache d’armes et de munitions a été saisie sur place. Les cinq maoïstes tués ont été identifiés (Gautam Paswan et Charlie, Nandu, Amar Ganjhu et Sanjeev Bhuiyan) et chacun d’eux avaient leur tête mis à pris. Des fusils d’assaut AK 47 et Insas ont été récupérés.

Plus tôt dimanche, les forces de sécurité avaient arrêté trois maoïstes: Samund alias Suman Singh Anchala (42 ans), Sanjay Kumar Usendi (27 ans) et Parasram Dhangul (55 ans). Ils sont accusés d’attaques contre des chantiers de construction, d’incendie de tours de télécom et d’attaques contres des informateurs de la police. Le 1er avril, un maoïste recherché avait été abattu par les paramilitaires dans une forêt du district de Gadchiroli, dans le Maharashtra.

guérilleros maoïstes (archive)

Dossier(s): Inde-Népal Tags: , ,

Deux personnes, dont un ancien maire adjoint d’un village du district de Narayanpur, ont été enlevées et exécutées par des maoïstes mardi soir dans la région de Bastar, dans l’état du Chhattisgarh. Les maoïstes ont déclaré que les deux hommes étaient des « mukhbir » (informateurs de la police). Ramji Dodi a été enlevé avec ses deux neveux et emmené dans une jungle où il a été exécuté. Les neveux ont été relâchés et son revenu avec le corps de Ramji et une lettre indiquant qu’il avait été condamné comme informateur de la police. L’événement a eu lieu près du village de Zara. Ramji a « t » maire adjoint de ce village.
Dans le second incident, Madkam Raju, 22 ans, du village de Bheji dans le district de Sukma, a été enlevé à son domicile et exécuté pour la même raison par des maoïstes. Les forcesde sécurité se sont déployées dans la région (photo).

Dossier(s): Inde-Népal Tags: , ,

Une combattante de l’insurrection maoïste a été tuée jeudi par les forces de sécurité dans une jungle du district de Bijapur, dans le Bastar. Des troupes de la District Reserve Guard et de la Special Task Force de la police menaient une opération antiguérilla et ont pu accrocher, à 6H30 du matin, une colonne de guérilleros du comité local de Gangaloore. Les maoïstes ont pu disparaitre dans la forêt mais le corps d’une guérillera a été retrouvée sur le terrain.

Dossier(s): Non classé Tags: , ,

Un membre de l’armée et un paramilitaire des forces armées de l’état du Chhattisgarh ont perdu la vie en 48H lors de deux incidents distincts. Un jawan (paramilitaire) du Army Service Corps a été abattu dans son village natal de Bade Tava à Kanker. Dans un autre incident, un jawan des forces armées de Chhattisgarh a perdu la vie au cours d’une opération de ratissage près d’Orchha, dans le district de Narayanpur, le 26 février. Il appartenait au 16e bataillon de la CAF et a marché sur une mine artisanale. Pas moins de 7 membres du personnel de sécurité ont été tués par les maoïstes au cours de la semaine écoulée.

Combattants maoïstes

Dossier(s): Inde-Népal Tags: , ,

Trois policiers ont été tués par les guérilleros du Bataillon n°1 de l’Armée Populaire de Guérilla, force armée du PCI(M), dans une jungle du district de Sukman (état du Chhattisgarh). Les policiers, qui appartiennent à la formation paramilitaire de la District Reseve Guard, sont tombés dans une embuscade samedi matin, alors qu’ils allaient sécuriser le chantier de la route Jagargunda-Basaguda . De nombreuses forces anti-guérilla ont été déployées dans le district pour tenter d’accrocher les maoïstes.

 

Dossier(s): Inde-Népal Tags: , ,

Hier vendredi 17 février, les guérilleros maoïstes ont fait sauter le siège de l’administration locale de Kadamdiha, dans le district de West Singhbhum, dans l’état du Jharkhand. C’est vers une heure du matin que l’explosion a eu lieu. Cette attaque fait part de la campagne de grève et de lutte fixée par les maoïstes du 12 au 24 février. L’action intervient alors même que la propagande indienne déclare l’insurrection maoïste aux abois dans ce même état du Jharkhand…

Dossier(s): Inde-Népal Tags: , ,

Un commandant de zone du Front populaire de libération de l’Inde (PLFI), un groupe dissident du CPI (maoïste), a été tué par les forces de sécurité dans le district de Ranchi (Jharkhand). Les faits ont eu lieu lundi vers 23 h 30 dans la zone du poste de police de Thakurgaon, à une quarantaine de kilomètres de la capitale de l’État. Vishal Sharma, alias Vishal Sahu, était recherché dans plusieurs affaires à Budmu, Thakurgaon et dans d’autres régions de l’état du Jharkhand.

Combattants du FPLI

Dossier(s): Inde-Népal Tags: , ,

Une cinquantaine d’agriculteurs du village de Banarpur, dont les terres ont été expropriées pour la construction de l’usine SJVN, protestaient depuis deux mois devant le site de l’usine pour obtenir une meilleure compensation. Un groupe de policiers de Mufassil s’est rendue chez l’un des agriculteurs protestataires, Narendra Tiwari vers minuit dans la nuit de mardi à mercredi et a commencé à frapper les membres de sa famille, y compris les femmes. La police a également arrêté trois personnes de la maison. La famille a publié une vidéo de l’incident qui a été largement diffusée sur les médias sociaux. Ces actes de policiers a provoqué la colère des villageois qui ont attaqué l’usine mercredi matin et incendié une demi-douzaine de véhicules, une cabine et quelques machines. Plus d’une douzaine de policiers ont été blessés lors des affrontements avec les villageois. Les forces de sécurité ont repris le contrôle mercredi après-midi grâce à un déploiement de renforts.

Dossier(s): Inde-Népal Tags: