Secours Rouge

Abattre le capitalisme, construire la solidarité.

Alors que des élections parlementaires doivent s’y tenir cette semaine, quatre guérilleros maoïstes, dont deux femmes, ont été abattus ce mardi dans le Bastar. Ils ont été abattus dans un combat contre des soldats de la CRPF dans le district de Sukma. Les autorités annoncent avoir abattu 17 maoïstes depuis le début de l’année. Selon le commissaire local, une brigade composée d’hommes de la CRPF, du commando CoBRA et de la police locale s’était rendue dans la zone de Karkanguda après avoir reçu l’information d’une présence maoïste dans la région.

Soldats indiens

Soldats indiens

Trois guérilleros présumés de la NPA ont été tués et un autre capturé après une fusillade avec la police dans le Samar du Nord aujourd’hui jeudi. Une cinquantaine guérilleros maoïstes, dont plusieurs femmes, arrivés en ville dans un camion ont attaqué le commissariat de police municipal de Victoria, aux environs de 3h44. Les tirs ont duré jusqu’à 6h40 entre assaillants et policiers qui, retranchés sur la terrasse bétonnée surplombant commissariat, ont eu l’avantage de la position. Deux sous-officiers de la police ont été blessés.

Policiers armés retranchés sur le toit du commissariat de Victoria

Policiers armés retranchés sur le toit du commissariat de Victoria

Un cadre présumé de la NPA a été tué vers 4 heures du matin, ce dimanche à Sitio Burak, alors que les troupes gouvernementales envahissaient une base de la guérilla, à la suite d’un combat dans l’arrière-pays d’Iloilo. C’est le quatrième accrochage en peu de temps entre une unité du front sud, Komiteng Rehiyon-Panay de Joven Ceralvo, et lmes détachement du 61 bataillon d’infanterie. Les militaires ont récupéré des documents subversifs, un fusil M16 et des munitions, des explosifs et des drapeaux de la NPA et du NDF.

Au cours de l’accrochage du 17 mars, les soldats du gouvernement ont capturé trois rebelles de la NPA identifiés comme étant Ramon «Toto» Elamparo, 48 ans; Roberto “Nono” Elbao, 50 ans; et Ruperto “Bebot” Elamparo, 50 ans.

Drapeaux et munitions récupérés par l’armée ce dimanche

Drapeaux et munitions récupérés par l'armée ce dimanche

Six soldats de la CRPF ont été blessés dans une embuscade tendue par des guérilleros maoïstes dans le district de Dantewada (Chhattisgarh) lundi dernier. Une brigade du bataillon 231 de la CRPF ainsi qu’une unité de la police de l’état menait une opération de sécurisation routière lorsqu’un IED a explosé. Immédiatement après l’explosion, une violente fusillade a éclaté entre des maoïstes et les soldats. Six d’entre eux ont été blessés.

Soldat de la CRPF

Soldat de la CRPF

La NPA a revendiqué hier lundi l’exécution d’un paramilitaire dans la ville de Guihulngan, dans la province du Negros Oriental. Cerrito Malig-on, 44 ans, de Barangay Trinidad, était membre de la Civilian Armed Forces Geographical Unit, une formation auxiliaire de l’armée philippines employées pour des missions de contre-guérilla. Cerrito Malig-on était un auxiliaire du12e bataillon d’infanterie.

Combattants de la NPA

Combattants de la NPA

Deux membres présumés du PCI(maoïste) ont été tués dans une fusillade qui s’est déroulée ce samedi matin dans une zone retirée du district de Visakhapatnam (Andhra Pradesh). Selon les autorités, une brigade d’une vingtaine de guérilleros a pris en embuscade des soldats Greyhounds et du bataillon 198 de la CRPF alors qu’ils menaient une opération de ratissage. Les maoïstes auraient ouvert le feu, entrainant une longue fusillade à l’issue de laquelle deux corps auraient été retrouvés. Les soldats ont également saisi deux armes. Un soldat de la CRPF a également été blessé. Le commissaire local a déclaré que les maoïstes présumés viennent des villages à proximité, mais les deux corps n’ont néanmoins pas encore pu être identifiés.

Guérilleros maoïstes en Inde

Guérilleros maoïstes en Inde

Quatre soldats ont été blessés lors d’une fusillade avec des guérilleros de la NPA à Infanta (province de Quezon) le 7 mars. L’affrontement avait eu lieu alors que des policiers et des militaires de la 2e Division d’infanterie menaient des opérations à Sitio Salok, Barangay Magsaysay vers 8 h 07. La fusillade a duré environ 30 minutes. Dans le Negros Oriental, un membre présumé de la NPA est mort alors que son camarade a été blessé lors d’une fusillade avec un policier qu’ils avaient essayé de désarmer sur un marché de Barangay Bantolinao, à Manjuyod.

Guérilleros de la NPA

Guérilleros de la NPA

Deux membres présumés d’une milice du PCI(maoïste) ont été arrêté à l’issue d’une course poursuite avec des membres de la police de Charla (district de Bhadradri-Kothagudem) et de la CRPF dans la région de Charla dans l’Andhra Pradesh ce samedi. Plus de 18 mètres de tissu vert olive ont été saisis. Les autorités affirment que ce tissu était destiné à des guérilleros maoïstes de la région du Dandakaranya (Chhattisgarh). Les deux hommes ont été identifiés. L’un d’eux, âgé de 21 ans, est originaire de la région tandis que le second, âgé de 28 ans, vient du district de Sukma, dans le Chhattisgarh.

District de Bhadradri-Kothagudem

District de Bhadradri-Kothagudem

Les forces gouvernementales se sont emparées d’un hôpital de la NPA installé dans une grotte située dans les montagnes de Buenavista (province d’Agusan del Sur). L’hôpital, évacué par les guérilleros à l’approche des militaires, pouvait accueillir 15 personnes à la fois et les militaires y ont saisi des médicaments et du matériel chirurgical, mais aussi des armes et des documents politiques.

25 membres présumés de la guérilla qui opéraient à Salvador, Benedicto, Calatrava, Toboso, Escalante et Toboso (Negros occidental), se sont rendus hier. L’armée a notamment récupéré à cette occasion huit fusils d’assaut, 12 pistolets, et deux Uzis. Dans le Mindoro oriental, un chef du peloton de la NPA, Rustom Simbulan, a été tué par la police à Barangay Wagyan, dans la région de Mansalay. Il aurait été impliqué dans un grand raid qu’une cinquantaine de guérilleros maoïstes avaient mené jeudi sur le site de la centrale hydroélectrique à Naujan (des dizaines de véhicules incendiés, des vigiles neutralisés et leurs armes confisquées, etc.)

Les installations de Naujan incendiés par la guérilla

Un détachement des forces spéciales de l’armée et de la police péruvienne a accroché un groupe de guérilleros maoïstes à Pucacolpa (Huanca, région d’Ayacucho). Le guérillero était connu sous son nom de guerre de “camarade Leonidas”. Les militaires ont récupéré sur le terrain deux armes et des équipements divers.

Les armes récupérées autour de la dépouille du

Les armes récupérées autour de la dépouille du