Secours Rouge

Abattre le capitalisme, construire la solidarité.

Dimanche 3 novembre, Partizan a organisé une commémoration à la Maison de la culture sociale d’Erevan à Almelo en hommage à Nubar Yalim. Ses amis et camarades l’ayant connu à l’époque ont échangé sur leurs souvenirs et ont appelé à poursuivre son combat.

Nubar Yalim était un maoïste arménien membre du TKP/ML TIKKO en Turquie. Il eut un rôle très important dans les luttes révolutionnaires en Turquie puis dans les Pays-Bas après son exil en 1978. Il sera assassiné par les services secrets turcs le 5 novembre 1982 à Utrecht (Pays-Bas). Des manifestations de masse regroupant des milliers de personnes auront lieu partout en Europe pour dénoncer ce crime de l’État fasciste turc.

Les forces spéciales de la police du Kerala, les “Thunderbolts”, ont abattu trois maoïstes, dont une femme, dans les collines d’Attapadi du district de Palakkad, lundi matin. L’équipe de police patrouillait dans les collines lorsqu’elle est tombée sur un groupe de maoïstes composé de sept membres. Deux des trois maoïstes abattus ont été identifiés par la police. L’un d’eux était Karthick, du Tamil Nadu, et la jeune femme était Jyoti, du Karnataka. Les “Thunderbolts” poursuivent une opération pour accrocher les quatre maoïstes qui se sont échappés.

Les "Thunderbolts" du Kerala

 

 

Dossier(s): Inde-Népal Tags: , ,

Un membre de la New People’s Army s’est évadé du Centre de détention d’Allen, dans le Samar du Nord, jeudi soir. Aljon Tamoyang Cardenas, guérillero maoïste, était poursuivi pour meurtre et violation de la loi sur la réglementation générale des armes à feu et munitions. Cet étudiant en criminologie de l’Université de l’Est des Philippines, avait été capturé le 28 mars après que lui et une cinquantaine de maoïstes avait échoués à prendre d’assaut le commissariat de Victoria. Trois guérilleros avait été tués lors du raid (voir notre article).

Aljon Tamoyang Cardenas lors de son arrestation

 

Un tribunal de Surat a ordonné lundi 14 octobre la libération de Kobad Ghandy. Kobad Ghandy, âgé de 73 ans, est poursuivi pour “sédition” dans le cadre d’une affaire visant le Parti communiste maoïste et datant de neuf ans. Les conditions de libération sont l’obligation de se présenter aux audiences, l’interdiction de quitter le comté, et le versement d’une caution. Kobad Ghandy a été libéré et ré-arrêté plusieurs fois (voir notre article), il reste poursuivi dans plusieurs dossiers touchant tous l’insurrection maoïste.

Kobad Ghandy

Dossier(s): Inde-Népal Tags: ,

Dans l’état de Chhattisgarh, un maoïste a été tué lors d’une fusillade avec les forces de sécurité dans le district de Dantewada (Bastar). La fusillade a eu lieu dans une jungle de Pitepal, dans la région de Katekalyan. Après l’échange de tirs, la police a récupéré un pistolet fabriqué dans le pays et des munitions. Au cours de la rencontre, un agent de police adjoint est décédé des suites d’une crise cardiaque, tandis qu’un autre juge a été blessé.

Combattants maoïstes

 

Dossier(s): Inde-Népal Tags: , ,

Une maoïste connue sous le nom de Jugni a été tuée aujourd’hui dimanche par les forces de sécurité dans le district de Kabirdham, dans le Chhattisgarh, à la frontière avec le Madhya Pradesh. La police a attaqué et mitraillé un campement maoïste vers 13 h 15, près du village de Suratiya. La maoiste a été tuée, mais les autres guérilleros ont pu échapper à la police. Celle-ci a récupéré de la littérature maoïste et d’autres documents sur le site, qui relève de la zone MMC (Maharashtra-Madhya Pradesh-Chhattisgarh) du PCI (maoïste).

Le site de la fusillade

Dossier(s): Inde-Népal Tags: , ,

Cinq maoïstes ont été tués en deux jours par la police de l’état d’Andhra Pradesh, dans la région frontalière entre l’Andhra et l’Odisha. Les policiers de l’unité d’élite “Greyhounds”, de la police d’Andhra Pradesh, ont tué dimanche trois maoïstes, dont deux femmes, lors d’une rencontre dans le district de Visakhapatnam. Deux fusils automatiques, un fusil et un pistolet ont été récupérés. Une des femmes était probablement une cadre, membre du comité zonal. Lundi, deux maoïstes ont été tués dans la même région, là, c’est un AK47, un fusil et un pistolet qui ont été retrouvés. Les forces de sécurité quadrillent toujours la région.

Greyhounds en patrouille

 

Dossier(s): Inde-Népal Tags: , ,

Six maoïstes ont été tués lors de trois affrontements distincts avec la police dans la région de Bastar, dans le Chhattisgarh, vendredi et samedi. Vendredi soir, deux maoïstes recherchés, et pour la capture desquels les autorités indiennes offraient des primes, ont été tués lors d’une rencontre avec les forces de sécurité dans le district de Dantewada. La fusillade a éclaté vers 23h30 dans une forêt près du village de Kutrem. Après un bref échange de tirs, les maoïstes se sont échappés. Les corps de deux rebelles ont été retrouvés plus tard. Ils ont été identifiés comme étant Lachu Mandavi et Podiya, tous deux membres du comité des maoïstes de la région de Malangi. Un maoïste a été tué dans le district de Bijapur samedi tôt dans la matinée. Cela s’est produit vers 8h30 du matin, dans une forêt proche du village de Punnur, lors d’une opération anti-guérilla la police de réserve du district  vers Awapalli, à environ 450 km de Raipur. L’objectif de l’opération était la capture d’un commandant maoïste recherché, signalé dans la région. Une fusillade a eu lieu, laissant un guérillero mort sur le terrain. La troisième fusillade a eu lieu vers 18 heures dans une forêt proche de Tadmetla-Mukram nullah, lorsqu’un détachement de la police de réserve du district était en patrouille. En apprenant que des maoïstes avaient coupé une route près de Tadmetla, les forces de sécurité ont lancé une opération dans la région, à environ 500 km de Raipur. Après la fusillade, les forces de sécurité ont retrouvé les corps de trois maoïste, des armes et munitions.

Guérilleros maoïstes

 

 

Dossier(s): Inde-Népal Tags: , ,

Un commando maoïste a mitraillé mardi soir deux anciens membres de la guérilla qui s’étaient rendu et qui avaient collaboré avec les autorités. Les deux renégats, connus sous les noms d’Ashok et de Kishore, se rendaient à moto à Gadchiroli, en provenance du village de Gilanguda mardi, lorsque les maoïstes ont ouvert le feu sur eux. L’un des renégats a été tué, l’autre blessé. Ashok et Kishore s’étaient rendus en 2010 et 2013 respectivement. Tous deux étaient résidents de Gadchiroli.

guérilleros maoïstes (archive)

Dossier(s): Inde-Népal Tags: , ,

Deux guérilleros présumés de la New People’s Army (NPA) ont été tués au cours d’une série d’affrontements avec les forces de sécurité gouvernementales à Agusan del Sur au cours du week-end. Les soldats ont retrouvé les corps des maoïstes sur les lieux des affrontements qui ont eu lieu dimanche matin à Barangay Binucayan. Le premier guérillero a été tué au cours de combats sporadiques d’une durée de deux heures dans l’Union de Sitio, entre les maoïstes et le 60e bataillon d’infanterie de l’armée. Les militaires ont aussi récupéré un fusil M16, un IED de 15 kilos et du matériel politique. Le deuxième maoïste a été tué dans une opération de poursuite lancée par l’armée dans l’après-midi du même jour. Les soldats ont, là aussi, récupéré un  M16 ainsi qu’une grenade, des munitions et du cordeau détonant.

Combattants de la NPA