Accueil > Dossiers > Belgique - Autres sujets > Belgique : Premières attaques contre la grève générale

30 janvier 2012

Belgique : Premières attaques contre la grève générale

L’Unizo, la fédération des indépendants flamands a envoyé un huissier à la suite d’un blocage sur le ring R4 de Gand, à hauteur de la sortie Desteldonk, dans le cadre de la grève générale. L’organisation flamande d’indépendants avait menacé la semaine dernière de recourir à des huissiers, voire d’intenter des actions en référé, en cas d’actions syndicales visant à des blocages de zonings industriels ou à des piquets de grève volants.

Le centre de distribution du groupe Colruyt à Hal a été bloqué entre 06h00 et 08h30. Le blocage a été levé après l’appel, par la direction, à un huissier de justice.

A l’occasion de sa présentation des vœux, Bart De Wever réclamait l’intervention de la police « en cas de blocage par les grévistes des principales voies d’accès au port d’Anvers ». A ses yeux, tant les syndicats que le gouvernement sont responsables de cette grève : « Les syndicats, et surtout les syndicats rouges, jugent nécessaire de provoquer de graves dégâts économiques à notre pays ». La menace ne paraît pas avoir porté, puisque les travailleurs du port d’Anvers sont en grève : les grands terminaux du port sont à l’arrêt. Des piquets ont été symboliquement placés devant certaines entrées, mais aucun ouvrier ne s’est présenté au travail.

Voir le dossier: avec les tags: - - Nos sources
SPIP | Plan du site | Qu'est-ce que le RSS?