Accueil > Dossiers > Belgique - Autres sujets > Belgique : Projet de loi "anti-radicalisme" dans les négociations (...)

18 septembre 2014

Belgique : Projet de loi "anti-radicalisme" dans les négociations gouvernementales

Les négociations pour un accord gouvernemental ont abordé hier la question de la lutte contre le "radicalisme". Il a d’abord été décidé de retirer la nationalité aux auteurs de faits qui disposent de la double nationalité, puis de leur interdire le territoire "sans exception". La référence pour juger si l’engagement à l’étranger tomberait ou non sous le coup de cette future loi serait les listes d’organisations terroristes de l’Union Européenne (sur lesquelles figurent, rappelons-le, le FPLP ou le PKK). Reste aussi à définir si tout type d’engagement tomberait sous le coup de la loi où si l’engagement armé serait particulièrement ciblé.

Les partenaires du prochain gouvernement de centre-droit entendent également renforcer le Conseil national de sécurité, mettre en place des "cyber-patrouilles", et développer un programme pédagogique anti-radicalisme expliquant le "vrai sens" des religions...

Voir le dossier: avec les tags: - - Nos sources
SPIP | Plan du site | Qu'est-ce que le RSS?