Accueil > Dossiers > Belgique - Autres sujets > Bruxelles : Les 4 véhicules incendiés à Saint-Gilles en solidarité avec les (...)

5 juillet 2017

Bruxelles : Les 4 véhicules incendiés à Saint-Gilles en solidarité avec les inculpés anarchistes

Quatre véhicules (et non cinq) avaient été incendiés tôt le matin du 26 juin dernier (voir notre article précédent). Le bourgmestre de Saint-Gilles avait précisé que vu que les véhicules étaient des utilitaires de l’industrie énergétique, c’était la "mouvance antinucléaire" qui était suspectée. Un communiqué paru sur Indymedia précise que les quatre véhicules appartenaient en fait à l’entreprise Fabricom (qui en plus d’appartenir à l’industrie énergétique a mis en place des systèmes de sécurité intégrés à la prison de Bruges, et a déployé le parc de caméras de surveillance de la police à Bruxelles). L’incendie est revendiqué en solidarité avec les "anarchistes dans le collimateur de la justice antiterroriste en Belgique ; pour envoyer force et courage à toutes celles et ceux qui portent la rage de la révolte dans leur cœur".

Tihange, l'un des deux sites nucléaires belges. Tihange, l’un des deux sites nucléaires belges.

Voir le dossier: Belgique - Autres sujets avec les tags: - - Nos sources
SPIP | Plan du site | Qu'est-ce que le RSS?