Accueil > Dossiers > Belgique - Autres sujets > Bruxelles : Manif sauvage et arrestations (suite)

30 janvier 2012

Bruxelles : Manif sauvage et arrestations (suite)

L’arrivée d’une ambulance et la présence d’une flaque de sang sur le lieu du kessel laisse penser qu’il y aurait eu un blessé. Toutes les personnes arrêtées (on ignore encore leur nombre exact) sont aux casernes à Etterbeek sauf deux manifestants placés en garde à vue à St-Gilles. On signale aussi que des cameramen ont été arrêtés et que leur matériel a été confisqué.

EDIT :
Plusieurs dizaines d’arrestations administratives, deux judiciaires (une pour ’rébellion’ contre VDS, l’autre concernerait la vitre du combi-caméra défoncée). Au moins une des personnes arrêtées judiciairement a été relachée à 19h45. C’est de son sang dont il a été question ci-dessus : il a été frappé par VDS en personne, au point que les policiers de Saint-Gilles ont dû le conduire à l’hôpital où deux plaies ont dû être recousues sur son crâne. Des contusions ont été signalée sur le rapport médical au visage, aux poignets etc. Un deuxième manifestant aurait été blessé.
Nous sommes sans nouvelles des personnes emprisonnées aux casernes d’Etterbeek.

Voir le dossier: avec les tags: - - Nos sources
SPIP | Plan du site | Qu'est-ce que le RSS?