Accueil > Dossiers > Belgique - Autres sujets > Flémalle : Huissier contre piquet à ArcelorMittal

3 mai 2013

Flémalle : Huissier contre piquet à ArcelorMittal

A Flémalle, un bras de fer s’est joué entre les travailleurs et la direction d’ArcelorMittal pendant toute la journée ce vendredi. La direction voulait faire sortir plusieurs pièces d’un haut fourneau pour les expédier au Brésil. Une dizaine de camions sont sur place pour entamer le déménagement que les syndicats ont tenté de bloquer. "C’est une provocation pure et simple de la part de la direction de mettre dans un hall de stockage des pièces de haut fourneau quand on est dans un projet de fermeture" a déclaré le président de la délégation CSC chez ArcelorMittal.

Un huissier est intervenu à la demande de la direction. Mardi, la Cour d’appel de Liège avait accordé à la direction ordonnance du tribunal avec astreinte financière (1000 euros par personnes) qui permettait de faire lever le piquet et de faire éventuellement appel à la police. Le chargement a été retardé après que la "disparition" des clés et les batteries des clarcks qui devaient servir à charger les camions. La direction a tenté de faire venir des clarcks des autres sites d’ArcelorMittal Liège mais les clés et batteries de ces véhicules ont aussi "disparu". Elle a alors fait appel à des sociétés externes pour louer des clarks. Une partie des pièces est sortie dans l’après-midi.

Voir le dossier: avec les tags: - - Nos sources
SPIP | Plan du site | Qu'est-ce que le RSS?