L’évacuation d’un squat installé dans d’anciens bâtiments du ministère des finances, rue Roquelaine à Toulouse, a conduit au placement en garde à vue de 19 personnes ce mercredi après-midi. Les squatteurs de “La maison du 32 mars” s’étaient installés il y a deux jour sur place. Les policiers affirment que lors de cette opération de police des “projectiles” ont été découverts (mais ne mentionnant du white spirit, peintures et ampoules électriques), rassemblés en vue de la manifestation de jeudi contre la loi El Khomri. Plusieurs dizaines de manifestants s’étaient rassemblés mercredi après-midi devant l’hôtel de police de Toulouse pour apporter leur soutien aux gardés à vue.

L'opération de police à Toulouse

L’opération de police à Toulouse