Accueil > Dossiers > France - Autres sujets > France : Pas de suspension pour le meurtre de Rémi

30 octobre 2014

France : Pas de suspension pour le meurtre de Rémi

Alors que la ZAD du Testet se reconstruit de plus belle et que des manifestations opposent la police anti-émeute et des manifestants à travers toute la France, un colonel de la gendarmerie a annoncé que la mort de Rémi était "accidentelle" et qu’il n’y aurait pas de suspension. Alors qu’il a été clair depuis la première nuit que Rémi a été tué par les gendarmes, l’enquête très médiatique préfère rejeter la faute sur une "minorité de manifestants violents" que d’évoquer même la bavure policière ("Rémi aurait été tué par une grenade utilisée habituellement par la gendarmerie...").

Voir le dossier: avec les tags: - Nos sources
SPIP | Plan du site | Qu'est-ce que le RSS?