Accueil > Dossiers > Inde-Népal > Inde : Arvindji décède d’un arrêt cardiaque

21 mars 2018

Inde : Arvindji décède d’un arrêt cardiaque

Deo Kumar Singh, alias Arvindji, le haut commandant du PCI(maoïste) au Jharkhand, serait décédé dans la nuit de mardi à mercredi, selon les autorités locales. Arvindji, dans la cinquantaine, souffrait de problèmes cardiaques depuis de longues années. Il était recherché, mort ou vif, par les autorités de l’état. Sa tête était mise à prix pour la somme de 10 millions de roupies (environ 13.000 euros), une fortune en Inde. "Nous savions qu’il souffrait de problèmes cardiaques depuis longtemps. Nous avons été informé de son décès d’un arrêt cardiaque, nous vérifions l’information" a déclaré l’inspecteur général de la Special Task Force du Jharkhand. Des fonctionnaires des forces de sécurité ont confirmé sa mort, affirmant que des membres de sa famille vivant à Jehanabad étaient partis vers la frontière entre le Jharkand et le Chhattisgarh pour son enterrement.

Arvindji Arvindji

Arvindji, qui venait de Jehanabad (Bihar) était actif dans les districts de Palamu, Garhwa et de Chatra dans le Jharkhand. Considéré comme un expert pour les opérations naxalites inter-districts, les maoïstes venaient chercher ses conseils pour toutes leurs opérations menées contre les autorités.

Voir le dossier: avec les tags: - - Nos sources
SPIP | Plan du site | Qu'est-ce que le RSS?