Accueil > Dossiers > Inde-Népal > Inde : Des officiers de l’ombre contre la guérilla

5 août 2017

Inde : Des officiers de l’ombre contre la guérilla

Quatre mois après la perte de 25 soldats de la CRPF   suite à une embuscade maoïste, les autorités se sont réunies afin de faire le point sur la situation dans les dix états où la guérilla maoïste est la plus active à travers le pays. Il fut confirmé que le Chhattisgarh demeure le point faible dans la stratégie contre-insurrectionnelle gouvernementale. Les autorités ont affirmé qu’il faut, de manière urgente, déployer des "officiers de renseignements de l’ombre" afin de pister les dirigeants maoïstes haut placé, de la même manière que ce qui se fait à l’égard des militants au Cachemire. Ce sont les deux points principaux qui ont émergé vendredi durant la réunion dirigée par le ministre de l’Intérieur indien, Rajnath Singh. Ce dernier aurait demandé aux forces de sécurité et aux agences de développer le travail de renseignements au sujet des dirigeants maoïste, y compris à propos du secrétaire général du PCI(maoïste) Muppala Lakshman Rao, alias Ganapathy. "Il fut discuté de déléguer des officiers de renseignements de l’ombre, comme cela fut fait au Cachemire" a déclaré un fonctionnaire. Ce sont des "renseignements humains" concernant des militants au Cachemire qui ont aidé les forces de sécurité dans plusieurs affaires. La présence de maoïstes dans de nouvelles régions, telles que la tri-jonction du Tamilnadu-Kerala-Karnataka fut également débattue durant la réunion. Singh aurait ainsi demandé à ses équipes de mettre en place des opérations afin que les maoïstes ne soient plus en mesure de se déployer dans de nouvelles régions.

Muppala Lakshman Rao, alias Ganapathy Muppala Lakshman Rao, alias Ganapathy

Voir le dossier: Inde-Népal avec les tags: - - Nos sources
SPIP | Plan du site | Qu'est-ce que le RSS?