Accueil > Dossiers > Inde-Népal

Inde-Népal

23 mars 2019

Inde : Succès de la guérilla

Six soldats de la CRPF ont été blessés dans une embuscade tendue par des guérilleros maoïstes dans le district de Dantewada (Chhattisgarh) lundi dernier. Une brigade du bataillon 231 de la CRPF ainsi qu’une unité de la police de l’état menait une opération de sécurisation routière lorsqu’un IED a explosé. Immédiatement après l’explosion, une violente fusillade a éclaté entre des maoïstes et les soldats. Six d’entre eux ont été blessés.

Soldat de la CRPF Soldat de la CRPF

Tags de cet article: - - - Nos sources
21 mars 2019

Inde : Deux tués dans une manifestation devant une fonderie d’aluminium

Au moins deux personnes ont été tuées lundi dans des affrontements entre manifestants et vigiles du géant minier britannique Vedanta devant son usine d’aluminium dans l’Odisha. Les villageois de Rengalpali, Bandhaguda, Kothajuar et d’autres localités, qui devraient être affectés par le projet d’agrandissement de la raffinerie, avaient organisé une manifestation devant les portes de l’usine pour exiger des emplois aux familles déplacées. Le service de sécurité (des membres de l’Odisha Industrial Security Force, une force auxiliaire de police dépendante de l’état) a réagi avec une extrême violence lorsque les manifestants ont tenté de s’introduire de force dans les installations. Un manifestant a été tué et plusieurs autres blessés. La foule a alors saccagé une salle des gardes avant de l’incendier, entraînant la mort d’un auxiliaire de police coincé à l’intérieur.

L’usine appartient à Vedanta Limited, une filiale indienne de la société britannique Vedanta Resources, appartenant au milliardaire indien né en Inde, Anil Agarwal. Les derniers affrontements interviennent moins d’un an après que la police ait ouvert le feu sur les manifestants à la fonderie de cuivre de Vedanta, dans le sud de l’État du Tamil Nadu, faisant 13 morts (voir notre article).

Manifestants à l'entrée de la fonderie Manifestants à l’entrée de la fonderie

Tags de cet article: - - Nos sources
16 mars 2019

Inde : Deux présumés maoïstes abattus

Deux membres présumés du PCI(maoïste) ont été tués dans une fusillade qui s’est déroulée ce samedi matin dans une zone retirée du district de Visakhapatnam (Andhra Pradesh). Selon les autorités, une brigade d’une vingtaine de guérilleros a pris en embuscade des soldats Greyhounds et du bataillon 198 de la CRPF alors qu’ils menaient une opération de ratissage. Les maoïstes auraient ouvert le feu, entrainant une longue fusillade à l’issue de laquelle deux corps auraient été retrouvés. Les soldats ont également saisi deux armes. Un soldat de la CRPF a également été blessé. Le commissaire local a déclaré que les maoïstes présumés viennent des villages à proximité, mais les deux corps n’ont néanmoins pas encore pu être identifiés.

Guérilleros maoïstes en Inde Guérilleros maoïstes en Inde

Tags de cet article: - - - Nos sources
10 mars 2019

Inde : Deux prétendus maoïstes arrêtés

Deux membres présumés d’une milice du PCI(maoïste) ont été arrêté à l’issue d’une course poursuite avec des membres de la police de Charla (district de Bhadradri-Kothagudem) et de la CRPF dans la région de Charla dans l’Andhra Pradesh ce samedi. Plus de 18 mètres de tissu vert olive ont été saisis. Les autorités affirment que ce tissu était destiné à des guérilleros maoïstes de la région du Dandakaranya (Chhattisgarh). Les deux hommes ont été identifiés. L’un d’eux, âgé de 21 ans, est originaire de la région tandis que le second, âgé de 28 ans, vient du district de Sukma, dans le Chhattisgarh.

District de Bhadradri-Kothagudem District de Bhadradri-Kothagudem

Tags de cet article: - - - Nos sources
1er mars 2019

Inde : Grosse saisie policière

Les forces de sécurité ont découvert un stock de matériel explosif dans la région de Kathikund, dans le district de Dumka (Jharkhand) ce mercredi. Le commissaire local a déclaré que ses hommes avaient trouvé 100 kilos d’explosifs répartis en vingt sacs, 17 chargeurs, une grande quantité de munitions ainsi que d’autres articles au milieu d’une zone forestière où ils menaient une opération de ratissage. Déjà le 23 février dernier, 17 bombes avaient été découvertes dans la même région.

Quelques éléments de la saisie du 23 février Quelques éléments de la saisie du 23 février

Tags de cet article: - - - Nos sources
27 février 2019

Inde : Reddition d’un maoïste haut placé

Dhananjay Gope (27 ans), alias Sudhir, un maoïste haut placé du sud de l’Odisha dont la tête était mise à prix s’est rendu aux autorités ce dimanche. Il s’est rendu aux autorités du district de Koraput (Odisha). De source policière, il serait impliqué dans au moins 14 affaires de meurtres, plusieurs actes de violence attribués à la guérilla maoïste ainsi que dans des fusillades avec les forces de sécurité dans le district de Malkangiri et ses alentours. Sa femme, K. Laxmi, membre du PCI(maoïste) et dont la tête était également mise à prix, s’était rendu au commissaire de police du Malkangiri le 24 mai 2018. Gope est originaire du district de Malkangiri et a rejoint l’organisation du parti en 2009 en tant que membre du Kalima Dalam de son district d’origine.

District de Malkangiri (Odisha) District de Malkangiri (Odisha)

Tags de cet article: - - - Nos sources
21 février 2019

Inde : Trois soldats blessés par la guérilla

Trois membres des forces de sécurité ont été blessés dans deux incidents distincts avec des guérilleros dans la région du Bastar (Chhattisgarh) ce jeudi. Alors qu’un soldat de l’unité commando CoBRA de la CRPF a été blessé dans le district de Bijapur, deux autres de la District Reserve Guard ont été touchés dans le district de Sukma. Dans le premier affrontement, la fusillade s’est déclenchée vers 10h du matin dans un forêt longeant les frontières entre les districts de Sukma et de Bijapur. Selon un commissaire local, des membres de la police de l’état, de la DRG et d’un commando CoBRA de la CRPF menaient une opération de contre-insurrection lorsqu’ils sont tombés sur une brigade maoïste. La fusillade qui a suivi leur rencontre a fait un blessé dans les rangs militaires. Dans le second incident, une patrouille des forces de sécurité a affronté des guérilleros dans une zone forestière à la limite du district de Sukma, à proximité du commissariat de Kistamram. Deux soldats de la DRG ont été blessés durant le combat.

Etat du Chhattisgarh Etat du Chhattisgarh

Tags de cet article: - - - Nos sources
11 février 2019

Inde : Reddition maoïste

Sudhakar, alias Kiran, dont la tête était mise à prix depuis de longue année, s’est rendu ce lundi à la police d’Hyderabad (Telengana). L’homme, membre du Central Committee du PCI(maoïste), aurait joué un rôle crucial dans le Eastern Regional Board du parti ainsi que dans la création du Bihar Jharkhand Special Area Committee. Originaire de Sarangpur (district de Nirmal, autrefois d’Adilabad), il avait commencé sa carrière dans le People’s War Group avant d’atteindre la position de secrétaire du Adilabad District Committee du PWG. Il a continué à gravir les échelons avant de soutenir les actions d’extensions du parti à travers d’autres régions du pays, notamment dans le Jharkhand. Il est connu pour être un fin tacticien. Agé de la grosse cinquantaine, il était recherché dans le cadre de multiples affaires liées à la guérilla maoïste.

Sudhakar, alias Kiran Sudhakar, alias Kiran

Tags de cet article: - - - Nos sources
6 février 2019

Inde : Arrestation d’un membre d’une milice maoïste

Un membre d’une milice du PCI(maoïste) recherché dans le cadre de trois actions attribuées à la guérilla - dont une attaque à l’explosif ayant visé la police dans une zone forestière récemment - a été arrêté par la police ce mardi matin dans l’état du Telengana. L’homme a été identifié, il s’agit de Madakam Idumaiah, 35 ans, actif dans une zone frontalière avec le Chhattisgarh. La police a déclaré qu’il avait été interpellé par une brigade conjointe de la police locale et de soldats de la CRPF au cours d’un contrôle routier.

Etat du Telengana Etat du Telengana

Tags de cet article: - - - Nos sources
26 janvier 2019

Inde : Les autorités abattent deux guérilleros présumés

Les forces de sécurité ont abattu deux guérilleros présumés ce vendredi dans deux actions distinctes, l’une dans le Maharashtra, l’autre dans le Chhattisgarh voisin. Dans le district de Gadchiroli (Maharashtra), le corps d’un homme maoïste (encore non-identifié) a été retrouvé avec une arme et de la littérature maoïste après qu’une brigade de commandos C60 ait pris d’assaut un campement de la guérilla situé à la frontière avec le Chattisgarh.

Dans le même temps, les polices du Chhattisgarh et de l’Odisha ont abattu, lors d’une opération conjointe, une cadre du parti (elle non plus n’a pas pu être identifiée) dans le district de Sukma. Les policiers ont également saisi du matériel qui se trouvait en sa possession.

Guérilleros maoïstes Guérilleros maoïstes

Rappelons qu’une des techniques de la contre-insurrection menée par le gouvernement d’ultra-droite indien est d’annoncer la mort de guérilleros du PCI(maoïste) abattus lors de combat menés par les forces de sécurité. Ces informations sont à prendre avec des pincettes, d’autant plus lorsque les corps ne sont pas identifiés...

Tags de cet article: - - - Nos sources

0 | 10 | 20 | 30 | 40 | 50 | 60 | 70 | 80 | ... | 1510

SPIP | Plan du site | Qu'est-ce que le RSS?