Accueil > Dossiers > Inde-Népal > Inde : Pas de libération pour Hem Mishra

8 septembre 2014

Inde : Pas de libération pour Hem Mishra

Un tribunal de Aheri a rejeté la demande de libération sous caution de Hem Mishra, le premier des trois présumés contacts maoïstes originaires de Delhi arrêté par la police du Gadchiroli l’an dernier (lire notre article de l’époque). Il avait été placé en détention suite à une décision judiciaire arguant que la police avait suffisamment de matériel pour en faire une affaire recevable en raison de son implication dans les activités de la guérilla.

Il y a quelques semaines, la magistrature de Nagpur de la Bombay High Court avait refusé la libération du professeur G.N. Saibaba, professeur à la Delhi University, et troisième personne à avoir été arrêtée par la police de Gachiroli dans le cadre de la même affaire après Mishra et Prashant Rahi. D’après les autorités, Saibaba et Rahi aurait été arrêté suite aux interrogatoires subis par Hem Mishra. Prashant Rahi a quant à lui été libéré sous caution lors de la même audience sur une base technique, la police n’ayant par correctement expliqué les documents soumis à la cour concernant Rahi.

Voir le dossier: avec les tags: - - Nos sources
SPIP | Plan du site | Qu'est-ce que le RSS?