Un juge de Turin a avalisé les mandats d’arrêts des quatre manifestants arrêtés pendant la journée de mobilisation et lutte du 3 juillet en Val Susa contre le projet du TAV. Les accusations sont plus ou moins les habituelles du “paquet manifestation”: “résistance à officier public, coup et blessure”. Voici les adresses des militants arrêtés: Marta Bifanin, Roberto Nadalin, Salvatore Soru, Gianluca Ferrari : Casa circondariale “Lorusso e Cutugno” ; via Pianezza 300 ; 10151 Torino; Italie.