Actualité de la répression et de la résistance à la répression

25 juillet 2017

Palestine : Plus de vingt manifestants palestiniens blessés

Plus de deux douzaines de Palestiniens ont été blessés lors de nouveaux affrontements dimanche soir à Jérusalem, alors que les Palestiniens continuaient de protester contre de nouvelles mesures de sécurité à l’esplanade des mosquées à Jérusalem. En Cisjordanie, un Palestinien a été légèrement blessé par un tir de soldats israélien alors qu’il tentait de fuir un contrôle et deux adolescents palestiniens ont été légèrement blessés par des tirs de soldats israéliens près de la ville de Qalqilya, en Cisjordanie. Il y a eu également des affrontements au point de contrôle Qalandiya, situé entre Jérusalem et Ramallah. Le Croissant-Rouge palestinien a déclaré qu’il traitait 10 personnes blessées dont trois par des impacts de balle acier-caoutchouc.

La poursuite des affrontements survient après que trois Palestiniens aient été tués lors des affrontements avec les forces israéliennes vendredi lors d’émeutes suite à l’installation de détecteurs de métaux (voir notre article). Deux autres sont mort samedi, dont l’un par l’explosion prématurée de sa bombe à essence.

Les affrontements du 22/7 à Jérusalem Les affrontements du 22/7 à Jérusalem

Voir le dossier: Monde arabe et Iran avec les tags: - - Nos sources
25 juillet 2017

France : Affrontements après la marche à la mémoire d’Adama Traoré

Trois gendarmes ont été légèrement blessés samedi 22 juillet par des tirs de mortier lors d’affrontements avec de jeunes manifestants cagoulés à Beaumont-sur-Oise, après la marche organisée à la mémoire d’Adama Traoré. Le rassemblement avait réuni un millier de personnes de la gare de Persan au quartier Boyenval à Beaumont, où vit la famille Traoré, à 45 kilomètres au nord de Paris. Le jeune homme avait été tué lors de son interpellation par des gendarmes. Vers 00 h 40, une quarantaine de jeunes cagoulés ont attaqué au mortier un équipage de gendarmerie qui était posté à l’extérieur du quartier Boyenval.

Marche à la mémoire d'Adama Traoré Marche à la mémoire d’Adama Traoré

Voir le dossier: France - Autres sujets avec les tags: - - Nos sources
25 juillet 2017

Bruxelles : Apéro antirep’ et discussion sur la répression autour de la Loi Travail ce jeudi au Sacc-Vanzetti

L’apéro antirep’ mensuel sera précédé/introduit à 19h par une discussion libre sur la répression du mouvement contre la loi travail en présence d’un militant de la gauche indépendantiste bretonne. Ce jeudi 27 juillet à partir de 19h, au local Sacco-Vanzetti  , 54 Chaussée de Forest, à 1060 Bruxelles (Métro Porte de Hal).

25 juillet 2017

Bruxelles/Roumanie : Nalan Oral a été libérée !

Nalan Oral a été libérée ce mardi 25 juillet matin, elle était détenue depuis le 7 juillet en Roumanie. Suite au retrait du mandat d’arrêt Interpol qui la visait (elle est condamnée à 30 ans de prison en Roumanie), l’audience de ce matin a décidé de sa libération.

Nalan Oral a été libérée Nalan Oral a été libérée

24 juillet 2017

Iran/Kurdistan : "Disparition" d’un prisonnier politique kurde

Le sort d’un prisonnier politique kurde arrêté il y a plus de deux semaines reste inconnu, alors que les forces de sécurité du régime ont harcelé sa famille. Malgré les recherches de la famille de Ramin Hossein Panahi et leur recours aux agences de sécurité, personne n’a de nouvelles de ce prisonnier politique. La mère de Ramin Hossein Panah a déclaré : « Nous sommes allé au bureau des renseignements à Sanandaj, mais ils nous ont dit que Ramin était entre les mains des gardiens de la révolution (Pasdaran). Après avoir été au bureau des Pasdaran, ils ont déclaré que Ramin était aux mains du ministère des Renseignements. Nous ne savons pas quoi faire. »

Le prisonnier politique Ramin Hossein Panahi a été arrêté le 23 juin 2017 après que les gardiens de la révolution lui ont tiré dessus et qu’il a été transféré, blessé, dans un lieu inconnu. À la suite de cet incident, les agents des renseignements et de sécurité ont augmenté leur pression et arrêté quatre frères, dont Afshin Hossein, Zobeir Hossein et Ahmad Hossein. Jusqu’à présent, personne n’a d’information claire quant à leur sort.

 Ramin Hossein Panahi Ramin Hossein Panahi

Voir le dossier: Monde arabe et Iran avec les tags: - - - Nos sources
24 juillet 2017

Bruxelles : Le procès de Nalan Oral à Bucarest avancé à demain

Le procès de Nalan Oral (réfugiée et militante kurde et féministe à Bruxelles depuis 2012, emprisonnée depuis le 7 juillet en Roumanie) a été avancé à demain, 25 juillet. L’audience aura lieu à Bucarest. Vu que le mandat interpol a été levé, ses camarades ont bon espoir qu’elle soit libérée demain.

Voir notre dossier sur Nalan Oral.

Liberté pour Nalan Oral ! Liberté pour Nalan Oral !

23 juillet 2017

Pérou : Bras de fer autour du tombeau des prisonniers maoïstes assassinés

Le 19 juin 1986, les militants du PCP-SL   emprisonnés à El Fronton, Lutigancho et Callao s’étaient révolté : l’armée en avait profité pour les massacrer, assassinant 250 d’entre eux. Les proches de militants maoïstes assassinés lors du soulèvement d’El Fronton se sont rassemblés devant l’entrée du siège de la Cour supérieure de justice de Lima pour empêcher la démolition du mausolée de Comas, où sont enterrés plusieurs de ces militants (voir notre article). La police nationale a dispersé les manifestants de l’association AFADEVIG qui brandissaient des photos de leurs proches tués par les forces de sécurité en 1986. Les autorités péruviennes, essentiellement le maire de Comas et le ministre de la Justice ont décidé de détruire le mausolée et exhumer les corps des membres du PCP-SL   qui y reposent, parce qu’ils le considère comme expression d’une "apologie du terrorisme".

Le rassemblement avant l'intervention de la police Le rassemblement avant l’intervention de la police

Voir le dossier: Amérique Latine avec les tags: - - Nos sources
23 juillet 2017

Bruxelles : Salle comble lors de la première partie de la commémoration pour Sacco & Vanzetti

Une quarantaine de personnes sont venus assistés à la projection du film "Sacco & Vanzetti ce samedi soir au local du même nom. Cette projection était une première commémoration des 90 ans de l’exécution de Sacco & Vanzetti. La seconde partie aura lieu le 26 août prochain au même endroit, à 19h.

Salle comble lors de la première partie de la commémoration pour Sacco & Vanzetti Salle comble lors de la première partie de la commémoration pour Sacco & Vanzetti

23 juillet 2017

Turquie : 40 arrestations à une manifestation de soutien à Nuriye Gülmen et Semih Özakça

La police turque a arrêté ce dimanche plusieurs dizaines de personnes qui manifestaient à Ankara pour soutenir les grévistes de la faim Nuriye Gülmen et Semih Özakça, et fait usage de gaz lacrymogène et d’un canon à eau pour disperser le rassemblement. Les manifestants s’étaient rassemblés dans le centre de la capitale turque pour dire leur solidarité avec Nuriye Gülmen, une universitaire, et Semih Özakça, un enseignant, en grève de la faim depuis 137 jours pour protester contre leur limogeage. Un des manifestants a eu le bras cassé en résistant à son arrestation.

Après avoir manifesté pendant plus de 100 jours pour contester leur limogeage par décret-loi émis dans le cadre de l’état d’urgence instauré après le putsch manqué de juillet 2016, Nuriye Gülmen, une universitaire et Semih Özakça ont entamé en mars une grève de la faim. Ils ont été incarcérés en mai sous l’accusation d’appartenance au DHKP-C   et des procureurs ont requis contre eux jusqu’à 20 ans de prison. Un rassemblement solidaire a eu lieu hier à Bruxelles, à la place de la Monnaie.

La répression de la manifestation La répression de la manifestation à Ankara
Le rassemblement d'hier à Bruxelles Le rassemblement d’hier à Bruxelles

Voir le dossier: Turquie-Kurdistan avec les tags: - - - Nos sources
22 juillet 2017

Bruxelles : Projection de ’Sacco & Vanzetti’ ce soir à Bruxelles

Ce soir à 19h : projection du film "Sacco & Vanzetti" (1971) au Local Sacco-Vanzetti.

Dans la nuit du 22 au 23 août 1927, Nicola Sacco et Bartolomeo Vanzetti furent exécutes dans la prison de Charlestown, état du Massachusetts. Sacco et Vanzetti étaient deux immigrés italiens et militants anarchistes. Leur exécution fait suite à une escalade de crises et de luttes sociales, une terrible répression frappait les militants socialistes, anarchistes et syndicalistes auxquelles répondent des vagues d’attentats anarchistes. Après sept années de procès et une immense campagne de solidarité internationale (la première grande campagne du premier Secours Rouge International), Sacco et Vanzetti ont été condamnés à tort (ils furent innocentés 50 ans plus tard) par la justice bourgeoise et raciste américaine à la chaise électrique.

90 années plus tard, le Secours Rouge, l’Action Culturelle Anarchiste de Bruxelles et l’Association Culturelle Joseph Jacquemotte vous invitent à deux soirées de commémoration :

Le samedi 22 juillet à 19h : Projection du film “Sacco & Vanzetti” (1971), réalisé par Giuliano Montaldo, avec la musique de Joan Baez.
Le samedi 26 août à 19h : Conférence/débat avec Esteban Sierra Alvarez sur la solidarité avec Sacco et Vanzetti en Belgique à l’époque des procès.
Les deux événements auront lieu au local du même nom, le “Sacco-Vanzetti  ”, 54 Chaussée de Forest, à 1060 Saint-Gilles.

Commémorations pour les 90 ans de l'exécution de Sacco et Vanzetti Commémorations pour les 90 ans de l’exécution de Sacco et Vanzetti

21 juillet 2017

Bruxelles : L’avis interpol contre Nalan a été retiré, mais elle reste détenue

Nalan Oral (voir notre dossier), réfugiée d’origine kurde et militante bruxelloise à l’Union des Femmes Socialistes, est détenue depuis le 7 juillet en Roumanie, où elle a été arrêtée en passant la frontière alors qu’elle partait en vacances. Elle a été arrêtée car un avis de recherche émis par la Turquie via Interpol demandait son arrestation et son extradition vers la Turquie où elle a été condamnée à 30 ans de prison. Son statut de réfugiée ne la protège que dans l’Espace Schenge, dont la Roumanie ne fait pas partie. On a appris hier soir que l’avis d’Interpol avait été retiré, elle aurait donc dû être libérée, mais le procureur roumain a fait appel de cette libération. Nalan restera donc probablement détenue au moins jusqu’à la prochaine audience qui aura lieu le 31 juillet.

Liberté pour Nalan Oral ! Liberté pour Nalan Oral !

Voir le dossier: Belgique - Autres sujets avec les tags: - - - Nos sources
21 juillet 2017

Maroc/Rif : Des dizaines de manifestants blessés à Al-Hoceïma

Al-Hoceïma et les localités voisines ont été hier le théâtre d’affrontements entre manifestants et forces de l’ordre qui ont tenté d’étouffer brutalement dans l’oeuf une grande marche prévue de longue date (voir notre article) de se tenir.

En début d’après-midi, la police avait commencé à quadriller les principales places de la ville, y interdisant tout accès, alors que la quasi-totalité des commerces étaient fermés. Au moins une dizaine d’arrestations préventives ont été opérées. Peu avant 17h00, les manifestants ont commencé à se regrouper dans plusieurs points de la ville, mais les forces de l’ordre, déployées en nombre, intervenaient systématiquement pour les charger et les disperser. Des dizaines de manifestants ont été blessé, l’un d’eux étant dans le coma. 72 policiers auraient été blessés suite à des jets de pierres jeudi soir à Al-Hoceïma dont deux seulement restent hospitalisés. Deux véhicules des forces publiques ont été endommagés et incendiés par des manifestants à Ajdir, près d’Al-Hoceïma.

La répression hier à Al-Hoceïma La répression hier à Al-Hoceïma

Voir le dossier: Monde arabe et Iran avec les tags: - - Nos sources
21 juillet 2017

Palestine : Trois Palestiniens ont été tués ce vendredi

Trois Palestiniens ont été tués ce vendredi par les Israéliens à Jérusalem-Est et en Cisjordanie. Un premier Palestinien a été tué d’une balle dans la tête dans le quartier de Ras al-Amoud, près de la Vieille ville à Jérusalem-Est annexé. Il n’était pas clair dans l’immédiat si sa mort était liée aux heurts qui ont éclaté plus tôt dans la journée entre manifestants palestiniens et forces de sécurité israéliennes aux abords de la Vieille ville. Un second Palestinien a été tué peu de temps après dans le quartier de Al-Tur, toujours à Jérusalem-Est et un troisième avait été abattu, cette fois en Cisjordanie.

Les Palestiniens dénoncent depuis une semaine l’installation de détecteurs de métaux aux entrées de l’esplanade des Mosquées à Jérusalem. Israël a décidé d’installer ces détecteurs après une attaque meurtrière par balles contre des policiers israéliens à proximité de l’esplanade des Mosquées.

Arrestation d'un manifestant palestinien Arrestation d’un manifestant palestinien

Voir le dossier: Monde arabe et Iran avec les tags: - - Nos sources
21 juillet 2017

Philippines : Série d’attaques de la guérilla contre les forces de sécurité

Mercredi, un milicien membre d’une force anti-guérilla a été tué, et trois membre du la Garde Présidentielle (Presidential Security Group), ont été blessés dans une embuscade la guérilla maoïste à Arakan (province du North Cotobato). Les guérilleros sont partis en emmenant prisonnier un policier en civil. Une poursuite a été engagée par des forces anti-guérilla qui ont d’abord capturé deux maoïstes présumés, puis accroché le groupe de maoïste dans le village de Barangay Napalico, à environ quatre kilomètres du lieu de l’embuscade. Un guérillero a été tué.

Heures après l’attaque à Arakan, deux soldats de l’infanterie de marine ont été tués dans une embuscade de la NPA   à Roxas, Palawan. Auparavant, les guérilleros avaient fait exploser un camion militaire et brûlé une plantation de bananes et ses équipements lourds (dont six camions) à Tago (Surigao de Sur). La NPA   a dénoncé l’emploi en masse de pesticides toxiques par cette plantation appartenant à la multinationale Dole. Enfin, cinq policiers ont été tués et trois autres ont été blessés ce vendredi dans une embuscade tendue par la guérilla maoïste dans le village de Barangay Magsaysay (Guihulngan, province de Negros Oriental). Le chef de la police de la ville de Guihulngan figure parmi les tués.

Le théâtre de l'embuscade de mercredi contre la garde présidentielle Le théâtre de l’embuscade de mercredi contre la garde présidentielle

20 juillet 2017

Maroc/Rif : Marche pour les prisonniers politiques

Les partisans d’un mouvement de contestation dans le nord du Maroc ont maintenu, malgré l’interdiction des autorités, leur appel à une grande marche ce jeudi pour réclamer la libération de leurs camarades. Les forces de l’ordre étaient déployées en force à la mi-journée à Al-Hoceïma, dans la région du Rif, avec une cinquantaine de fourgons de police sur la place principale et des centaines de policiers déployés sur les grands axes de la ville. Prévue de longue date, cette manifestation annoncée comme la "marche du million" visait à l’origine à dénoncer la marginalisation de la région. Mais avec l’arrestation en mai du leader du mouvement, Nasser Zefzafi, et de plus de 150 de ses partisans accusés d’"atteinte à la sécurité intérieure de l’Etat", la principale revendication est devenue leur libération. Cette "marche pacifique", prévue dans l’après-midi, vise également à protester contre la répression et à maintenir le combat populaire contre le makhzen (pouvoir).

Manifestation au Rif (archive) Manifestation au Rif (archive)

Voir le dossier: Monde arabe et Iran avec les tags: - - Nos sources

0 | 15 | 30 | 45 | 60 | 75 | 90 | 105 | 120 | ... | 1995

A propos de notre présence sur les réseaux sociaux

Téléchargez notre Clé PGP

Contact et abonnement à notre lettre d’information : srapapc@gmail.com

Commémoration de l’exécution de Sacco & Vanzetti ces 22 juillet et 26 août

Notre local, le Sacco Vanzetti, 54 Chaussée de Forest à Bruxelles

Campagne à propos des photos dans les manifestations

Campagne de soutien au Bataillon International de Libération au Rojava  

Vignette No procès Historique des poursuites en cours contre nos membres

Numéro de compte de solidarité (IBAN) : BE09 0016 1210 6957

Suivre la vie du site RSS 2.0

SPIP | Plan du site | Qu'est-ce que le RSS?