Accueil > Dossiers > Allemagne > NoG20 : Deuxième condamnation et action solidaire

1er septembre 2017

NoG20 : Deuxième condamnation et action solidaire

Ce mardi 29 août, Stanislaw, un Polonais de 24 ans a été condamné par le tribunal pénal de Hambourg à six mois de prison avec sursis. Le 8 juillet, lors d’une fouille aux abords d’une manifestation, les policiers trouvent dans son sac à dos sept pétards, une bombe lacrymogène, des lunettes de plongée, une corde et des vêtements noir. Le juge a expliqué sa décision en déclarant : « Il est clair pour le tribunal que l’accusé était en route pour une manifestation ». C’est le deuxième procès d’un manifestant NoG20 (voir ici) ; une trentaine de personnes est toujours incarcérée en attente de procès.

La nuit du 28 au 29 août, l’ambassade d’Allemagne à Berne a été attaquée à la peinture "en solidarité avec toutes les personnes blessées, prisonnières, condamnées et rebelles des manifs contre le sommet du G20 à Hambourg, ainsi qu’avec celles et ceux qui s’opposent à la criminalisation et à l’interdiction de la plateforme Linksunten.indymedia".

Manifestants solidaires mardi devant le tribunal pénal de Hambourg Manifestants solidaires mardi devant le tribunal pénal de Hambourg

Voir le dossier: avec les tags: - Nos sources
SPIP | Plan du site | Qu'est-ce que le RSS?