Accueil > Dossiers > Allemagne > NoG20 : Plus de 100 policiers blessés à Hambourg

7 juillet 2017

NoG20 : Plus de 100 policiers blessés à Hambourg

Des affrontements ont éclaté la nuit de jeudi à vendredi et ce vendredi matin à Hambourg, lors du contre-sommet du G20. Le dispositif policier a été mis à mal et la police locale demandé des renforts des autres forces de police. Pourtant, quelque vingt mille policiers venus de toute l’Allemagne avaient déjà été déployés dans la grande cité portuaire à l’occasion du sommet. Le bilan des affrontements de la nuit de jeudi à vendredi est de cent onze blessés parmi les forces de l’ordre. Vingt-neuf personnes ont été interpellées et quinze placées en garde à vue.

Les manifestations ont repris vers 7h du matin, avec pour objectif de perturber l’ouverture officielle du sommet des plus grands pays industrialisés et émergents en bloquant l’arrivée des délégations. L’épouse du président américain, Melania Trump, était bloquée dans sa résidence en raison des nombreuses manifestations. Des manifestants ont incendié aux cocktails Molotov plusieurs patrouilleuses dans le quartier d’Altona, à proximité d’un commissariat. Un tribunal local a également été attaqué.

Les affrontements de ce matin à Hambourg Les affrontements de ce matin à Hambourg

Sur cette vidéo, les premiers incidents d’hier

Voir le dossier: Allemagne avec les tags: - - Nos sources
SPIP | Plan du site | Qu'est-ce que le RSS?