Deux Palestiniens ont été tués ce jeudi par des tirs de soldats israéliens dans la bande de Gaza et en Cisjordanie occupée. Amir Abu Musaid, un adolescent palestinien de 16 ans, a été tué par des tirs dans la bande de Gaza alors qu’il prenait part à des protestations le long de la barrière de sécurité avec Israël, a indiqué le ministère de la Santé dans l’enclave palestinienne. Deux autres Palestiniens ont été blessés dans les heurts dans la bande de Gaza, indique le ministère. En Cisjordanie, Omar Qadous, 16 ans également, a été abattu entre les villages d’Iraq Burin et de Til, près de la ville de Naplouse.

D’autres affrontements ont éclaté samedi en Cisjordanie occupée après que des dizaines de Palestiniens et Arabes israéliens ont manifesté en soutien à Ahed Tamimi dans le village de cette adolescente palestinienne emprisonnée. Ahed Tamimi, 16 ans, a été arrêtée le 19 décembre, quelques jours après la diffusion d’une vidéo devenue virale où elle apparaît frappant des soldats israéliens près de sa maison dans le village de Nabi Saleh. Elle a été inculpée le 1er janvier par un tribunal militaire israélien de douze chefs d’accusation, notamment pour “avoir agressé des forces de sécurité”.

Des manifestants palestiniens affrontants des policiers israéliens lors d'une manifestation pour la libération de détenus palestiniens, le 13 janvier 2018 dans le village de Nabi Saleh, en Cisjordanie.

Des manifestants palestiniens affrontants des policiers israéliens lors d’une manifestation pour la libération de détenus palestiniens, le 13 janvier 2018 dans le village de Nabi Saleh, en Cisjordanie.