Accueil > Dossiers > Monde arabe et Iran > Palestine : Un manifestant tué vendredi, un autre dimanche

24 septembre 2018

Palestine : Un manifestant tué vendredi, un autre dimanche

Un Palestinien a été tué et au moins 312 personnes auraient été blessées vendredi, alors que quelque 10 000 Palestiniens manifestaient à la frontière de la bande de Gaza. Certains ont lancé des engins explosifs improvisés et des pierres (un soldat israélien a été légèrement blessé) et incendié des pneus. Kareem Mohammad Kolab, un manifestant de 25 ans a été tué par balle et 54 autres personnes ont été blessées par des tirs. Les Palestiniens ont également lancé des ballons et des cerfs-volants en Israël, provoquant au moins 7 incendies le long de la frontière. Un avion israélien a tiré sur un groupe qui lançait des engins incendiaires.

Imad Ishtawi, un Palestinien de 21 ans, a été tué hier dimanche d’une balle dans la tête à l’est de la ville de Gaza, alors que de jeunes Gazaouis s’étaient à nouveau rassemblés pour lancer des pneus enflammés et des pierres en direction des soldats israéliens. Depuis le 30 mars, l’enclave palestinienne est le théâtre de manifestations le long de la barrière avec Israël pour demander la levée du blocus israélien et pour le droit au retour des Palestiniens qui ont été chassé.

Manifestation à Gaza ce vendredi Manifestation à Gaza ce vendredi

Voir le dossier: avec les tags: - - Nos sources
SPIP | Plan du site | Qu'est-ce que le RSS?