Accueil > Dossiers > Reste de l’Asie et Océanie > Philippines : Arrestation d’un leader syndical

11 décembre 2017

Philippines : Arrestation d’un leader syndical

Le mardi 5 décembre, George San Mateo, président du syndicat de chauffeurs Pinag-Isang Samahan Ng Tsuper At Operators Nationwide (PISTON), a été arrêté alors qu’il se rendait au palais de justice pour y payer une caution suite au jugement du tribunal de Quezon City (QC). Sa condamnation et son arrestation concerne une grève de chauffeurs de jeepneys (taxis collectifs - transport en commun le plus populaire du pays) qui s’est tenu en février de cette année pour protester contre le programme de modernisation du service de jeepneys qualifié de plan « anti-pauvres », sachant que les chauffeurs et opérateurs ne pourraient financé le coût estimé pour le remplacement des jeepneys qui varie entre 1,5 million et 1,8 million de pesos (25,000 à 30,000 euros). En septembre dernier, l’administration en charge de la réglementation du transport terrestre avait porté plainte déclarant que la grève était interdite.

En octobre, le président Rodrigo Duterte avait accusé le syndicat PISTON et d’autres groupes d’activistes d’être des façades communistes et de travailler avec le CPP-NPA - Communist Party of Philippines-New People’s Army.

George San Mateo, président du syndicat de chauffeurs PISTON George San Mateo, président du syndicat de chauffeurs PISTON

Voir le dossier: avec les tags: - - Nos sources
SPIP | Plan du site | Qu'est-ce que le RSS?