Accueil > Dossiers > Reste de l’Europe > Russie : Transfert des prisonniers de Greenpeace

11 novembre 2013

Russie : Transfert des prisonniers de Greenpeace

La justice russe a décidé de transférer les trente militants de Greenpeace jusqu’ici d’étendus à Mourmansk vers Saint-Pétersbourgh. Celle-ci a statué que l’affaire relevait de la juridiction de l’ancienne ville impériale. Les trente militants, incarcérés depuis près de deux mois pour avoir mené une action contre une plateforme Gazprom dans l’Arctique, devraient arriver à destination ce mardi midi. Alors que les autorités russes avaient déclaré avoir requalifié les faits en ’hooliganisme’ et avoir abandonné la ’piraterie’, il semblerait que les militants devront répondre des deux accusations. La charge de ’piraterie’ n’aurait finalement pas été abandonnée. Cette accusation est passible de 15 ans de prison, tandis que celle de ’hooliganisme’ est passible de 7 ans d’emprisonnement.

Voir le dossier: avec les tags: - - Nos sources
SPIP | Plan du site | Qu'est-ce que le RSS?