Depuis, dimanche Andrea “Andi” Stauffacher (membre de la Révolutionarer Aufbau et du Secrétariat du Secours rouge international) et Marco Camenisch (prisonnier vert-anarchiste de longue durée) sont en grève de la faim. Cette grève est leur contribution aux journées internationales d’action pour Georges Ibrahim Abdallah.

Mercredi matin, le service compétent de l’Office cantonal de correction a posé à Andi un ultimatum: soit elle cesse la grève de la faim dans les 24 heures, soit elle est transférée dans une prison de haute sécurité. Cet ultimatum est une réponse à l’initiative collective des prisonniers politiques pour participer à la campagne pour Georges. C’est le même département qui maintient Marco en prison alors qu’il est libérable depuis longtemps, parce qu’il maintient son identité anarchiste, il ne doit pas sortir. Andi a refusé de céder à l’ultimatum, et elle a été transférée.

Voir la déclaration de grève de la faim de Marco et Andi

Les activité de solidarité avec Georges ont commencées. Le comité tunisien de soutien à Georges a efftué plusieurs collages d’affiche jeudi 3.

affiche Georges Abdallah Tunis

affiche Georges Abdallah Tunis