Accueil > Dossiers > Turquie-Kurdistan > Turquie/Kurdistan : Arrestations de pétitionnaires

17 janvier 2016

Turquie/Kurdistan : Arrestations de pétitionnaires

Les autorités turques ont procédé, vendredi 15 janvier, aux arrestations d’une vingtaine d’universitaires ayant signé une déclaration critiquant les opérations militaires au Kurdistan, et appelant à la levée du couvre-feu dans cette région. Le texte, rendu public le 11 janvier, a été signé par un millier de personnalités, dont Noam Chomsky, ainsi qu’une soixantaine d’universitaires français. Sept autres signataires sont recherchés pour ce que le gouvernement turc considère comme de la "propagande terroriste". Une dizaine d’universités ont parallèlement engagé des poursuites disciplinaires contre plus de soixante autres professeurs ou chercheurs.

"Le droit à la vie, à la liberté et à la sécurité et en particulier l’interdiction de la torture et des mauvais traitements garanti par la Constitution et par les conventions internationales a été violé", affirme la déclaration. "Nous demandons que l’État cesse son massacre délibéré". Suite à cet appel, des enquêtes judiciaires ont été ouvertes jeudi pour "propagande terroriste", "insulte aux institutions et à la République turque" et "incitation à violer la loi". Le président Erdogan et le Premier ministre Davutoglu ont dénoncé cette pétition, parlant de "soutien au terrorisme".

Opération militaire turque au Kurdistan Opération militaire turque au Kurdistan

Voir le dossier: avec les tags: - - Nos sources
SPIP | Plan du site | Qu'est-ce que le RSS?