La police anti-émeutes turque a dispersé ce samedi soir une manifestation sur la place Taksim à Istanbul dénonçant une loi controversée sur internet votée par le parlement à l’instigation du pouvoir islamo-conservateur. Plus d’un millier de personnes se sont rassemblées aux abords de cette place centrale de la rive européenne de la métropole, emblématique de la fronde anti-gouvernementale de juin dernier, aux cris “Ne touche pas à mon internet”. La police, largement mobilisée pour l’occasion, qui a bloqué l’accès à la place, a fait usage de canons à eau pour repousser la foule vers la grande avenue piétonne d’Istiklal alors que des manifestants tiraient des feux d’artifice en direction des policiers.

taksinter.jpg