Accueil > Dossiers > Turquie-Kurdistan > Turquie : Pas de prêts d’études pour les manifestants

1er août 2013

Turquie : Pas de prêts d’études pour les manifestants

Le Higher Education Loans and Dormitories Institution (KYK) vient de publier ses nouvelles conditions d’octroi des prêts d’étude. Dans ce document officiel, elle déclare qu’aucun prêt ne sera accordé aux étudiants engagés dans la résistance, ni à ceux qui prennent part à des actions de boycott, scandent des slogans ou sont impliqués dans des activités de cet ordre. Le texte prévoit que ceux qui s’engage ’dans la résistance, les boycotts, les occupations, l’écriture ou la peinture dans l’espace public ou le chant de slogans et autres’ ne pourront pas recevoir de prêts étudiants dans la mesure où de ’telles activités constituent une violation du droit à l’éducation’. Il semblerait que ces nouvelles conditions émises par la KYK soient liées à l’importante implication de nombreux étudiants dans les récents mouvements de protestation au parc Gezi.

Calicot estudiantin à Ankara Calicot en soutien des manifestants de Gezi déployé lors de la cérémonie de remise des diplômes de la Middle East Technical University à Ankara

Voir le dossier: avec les tags: - - Nos sources
SPIP | Plan du site | Qu'est-ce que le RSS?