Accueil > Dossiers > Amérique du Nord > USA : Pas de grâce présidentielle pour Edward Snowden

28 juillet 2015

USA : Pas de grâce présidentielle pour Edward Snowden

La Maison Blanche a opposé une fin de non-recevoir aux 167.954 pétitionnaires réclamant le pardon sans condition pour Edward Snowden, ancien consultant de la NSA qui a dévoilé l’ampleur du réseau d’espionnage électronique américain. Inculpé pour espionnage aux Etats-Unis, l’informaticien, qui s’est réfugié en Russie, risque jusqu’à 30 ans de prison dans son pays. Edward Snowden « devrait rentrer aux Etats-Unis, pour y être jugé par ses pairs et non pas se cacher derrière un régime autoritaire. Pour l’heure, il fuit les conséquences de ses actes », a déclaré la conseillère du président Obama en matière de sécurité intérieure et de lutte contre le terrorisme, dans une réponse à la pétition.

Manifestation devant le Capitole, à Washington Manifestation devant le Capitole, à Washington

Voir le dossier: avec les tags: - Nos sources
SPIP | Plan du site | Qu'est-ce que le RSS?