Le 5 octobre, Mumia Abu-Jamal adressé via un message enregistré l’ouverture au Goddard College, au Vermont. La réaction du monde politique à cette intervention a été rapide: Le projet de Loi “Relief Act Revictimisation” privant les prisonniers de Pennsylvanie de leur droit d’expression (notamment à propos de leur condamnation) a été adopté, en procédure d’urgence, par les deux chambres de l’Etat : A la Chambre des Représentants par un vote unanime des 197 députés, républicains et démocrates ; au Sénat par 37 voix pour et 11 contre. Le gouverneur, Tom Corbett, devrait promulguer cette Loi dans les prochains jours.

Pourtant, même les commentateurs de la presse américaine qui considèrent Mumia ont critiqué cette loi qui a pour seul objectif est de bâillonner Mumia Abu-Jamal au détriment des droits de tous les autres prisonniers. Les organisations soutenant Mumia ont prévu une journée de mobilisation le 22 octobre.

Ecouter la réaction de Mumia Abu-Jamal à propos de cette nouvelle loi