Accueil > Dossiers > Reste de l’Europe > Ukraine : Premier verdict dans un procès contre "symboles communistes"

13 mai 2017

Ukraine : Premier verdict dans un procès contre "symboles communistes"

En avril 2015, l’Ukraine avait voté une loi de "décommunisation" visant l’interdiction des symboles communistes. En ce compris, "le marteau et la faucille", l’hymne et le drapeau soviétique, etc. En juillet, ce sont trois partis d’héritage communiste qui étaient interdits d’élection.

Un premier procès visant un étudiant de 18 ans vient de le condamner à une peine de "liberté surveillée" pour avoir publié des symboles et slogans concernant Lénine sur sa page Facebook. L’étudiant n’est pas même membre d’un parti. Théoriquement, cette loi (l’article 436-1) peut donner lieu à des condamnations allant jusqu’à 10 ans de prison, mais l’Ukraine tente une "phase de tests" progressive pour éviter des appels devant la Cour Européenne des Droits de l’Homme. Parmi les "preuves" saisies et à détruire par la police et mentionnée dans le verdict (disponible ici), on trouve, 5 vestes de pluie, "le Capital" de Marx, 5 drapeaux, 19 t-shirts, 7 casquettes, 5 CD,...

A Kharkiv en 2014, une manifestation d'extrême-droite détruit une statue de Lenine A Kharkiv en 2014, une manifestation d’extrême-droite détruit une statue de Lenine

Voir le dossier: Reste de l’Europe avec les tags: - - - Nos sources
SPIP | Plan du site | Qu'est-ce que le RSS?