La compagnie de chemin de fer allemande D-Bahn a indiqué vouloir acquérir des drônes pour surveiller ses trains victimes de taggeurs. Ces drônes, fabriqués par la firmes microdrones n’en seraient pas, en effet, sous le feu de la critique, un porte-parole de la D-Bahn a précisé “ce ne sont pas des drônes, mais des hélicoptères miniaturisés”. Les hélicoptères miniaturisés donc, feront 1m de diamètre et 1,2kg pour une vitesse de pointe de 54km/h. La caméra nocture infrarouge est en option et le prix est de 60’000€ par appareil.
L’année dernière, les tags sur les trains allemands auraient causés 7,6 millions d’euro de “dégats”.

La D-Bahn a probablement fait l’acquisition du md4-1000.
On en apprend plus sur le drône : 88minutes d’autonomie, vitesse de croisière 15m/s. Cinq choix de cameras (appareil photo, jour, nuit, thermique, full-HD), il peut également être équipés de détecteurs (gaz, etc…) et est livré avec cable USB, manette et logiciel de contrôle.

microdrones-md4-1000-press-kit-industry.jpg