Le procès contre Christian et Sonja, les anciens militants des Cellules Révolutionnaires (RZ) continue en Allemagne. Les problèmes de santé de Christian ne lui permettent pas de suivre le procès, les affaires ont été disjointes (sans que les poursuites contre lui soient abandonnées).

Sibylle S., qui avait déjà été convoquée devant la cour en octobre 2012 et condamnée à une amende pour refus de témoigner, a dû se présenter à nouveau en avril. Au début des années 1980, Sibylle avait été condamnée lors de son propre procès sur la base des déclarations extorquées sous torture à son ex-compagnon Hermann Feiling. Elle refuse d’être à nouveau confrontée à des déclarations obtenues de la sorte, qui ont été démenties par Hermann, et qui sont les seules armes de l’accusation dans ce procès. Elle a donc refusé de témoigner.

Lire la déclaration de refus de témoignage

La juge a alors utilisé contre elle la procédure du “beugehaft” qui permet d’envoyer un témoin en prison pendant six mois pour le contraindre à parler. Sibylle a été menottée pendant l’audience et emmenée directement à la prison de Preungesheim. La même prison où Sonja se trouve en quartier de sécurité renforcée. La campagne de solidarité s’étant donc maintenant au cas de Sybille S. Il semblerait que la juge veuille faire venir Sibylle S à l’audience du 6 août pour voir si la détention l’a fait “plier”…

sibylle-muss-raus-klein-300x159.jpg

Pour suivre (en français) l’actualité du procès