Depuis le début de l’année, de nombreux incendies de voitures de luxe ont lieu en Allemagne – particulièrement à Berlin dans les quartiers résistant à la gentrification. Les autorités politiques, judiciaires et policières ont fait plusieurs déclarations retentissantes parlant d’une vague d’actions “pouvant être qualifiées terroristes”. Le semaine passée, un militant autonome a été arrêté par la police à Berlin pour des incendies de voiture. La police affirme pouvoir fonder ses accusations sur base d’images thermiques prises la nuit par l’hélicoptère de la police.

bk117polizei.jpg