Une fosse commune contenant les os d’au moins 15 personnes a été retrouvée à Tucuman (nord) dans un terrain où a fonctionné un centre clandestin de l’armée argentine. Ce centre a commencé à fonctionner en 1975 avant même le début de la dictature (1976-1983), pendant l'”Opération Indépendance” lancée contre les unités de guérilla que l’Armée Révolutionnaire du Peuple (ERP) avait développées dans cette province. La répression contre le mouvement révolutionnaire et ouvrier en Argentine a fait 30.000 morts ou disparus, parmi lesquels 5.000 membre de l’ERP/PRT.

tucuman.jpg