Alors qu’il devait s’exprimer devant des patrons au Cercle de Wallonie, Charles Michel s’est prit un paquet de frites à la mayonnaise dans la figure par des manifestantes qui scandaient “Austérité, Michel, Dégage !”. Les 3 personnes ont été arrêtées, le Premier Ministre a finalement fait son allocution sans veston. Il a été applaudit par le patronat wallon lorsqu’il s’est excusé “Désolé, je sens la frite”. L’action a été revendiquée par les LilithS sur leur compte facebook.

michelfrite.jpg