Toutes les peines de plus de six mois sont dorénavant exécutées que ce soit via la prison, les peines de travail, la probation ou le contrôle électronique, ont indiqué ce vendredi le Premier ministre et la ministre de la Justice. Ceux-ci ont également mis en avant la rapidité de l’exécution des peines. L’exécution sur mesure des peines de plus de six mois permet d’en finir avec le “sentiment d’impunité” et de mieux lutter contre la récidive, ont-ils dit.