Il y a actuellement 1.915 condamnés qui portent un bracelet électronique en Belgique, soit une augmentation de 75,5% par rapport à la même date en 2013, où l’on comptait 1.091 personnes sous surveillance électronique. Le délai d’attente entre la condamnation et le placement du bracelet électronique a été fortement réduit. Les personnes condamnées doivent désormais compter 5 semaines en moyenne avant de recevoir leur bracelet électronique. Cependant, il y a encore 1.100 dossiers qui sont sur liste d’attente.

Il n’en reste pas moins que le nombre de personnes sur liste d’attente a fortement diminué, grâce au système “Last in First Out”, suivant lequel les personnes condamnées le plus récemment obtiennent très vite leur bracelet. En parallèle, les anciens dossiers sont injectés dans le flux des placements au fur et à mesure.

bracelet électronique

bracelet électronique