Les Unités Spéciales de la police fédérale (CGSU), fortent de 510 personnes, ont vu son budget diminuer de 40% ces quatre dernières années. Elles ont fait savoir que si ce retard n’est pas compensé rapidement, les opérations sont menacées de “dommages graves”. La ministre de l’Intérieur a immédiatement indiqué qu’elle comptait demander plus de moyens pour les Unités Spéciales lors du prochain conclave budgétaire.