De violents affrontements ont opposé des manifestants à la police militaire, appuyés par les unités fédérales, ont été enregistrés hier mercredi à Rio de Janeiro. Les incidents ont commencé lorsque les manifestants (enseignants, médecins et membres de la fonction publique) ont tenté d’envahir l’Assemblée législative où le plan d’austérité (dit “d’ajustement”) était été mis en voix. Les forces de sécurité ont tiré des balles en caoutchouc, des gaz lacrymogènes et de l’eau contre les employés publics qui rejettent la réduction de salaire et la réformes du système de retraite.

Les manifestants avancent vers l'Assemblée à Rio

Les manifestants avancent vers l’Assemblée à Rio